LouiZeForum

3D vrml
 
HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  Log in  3Dchats / forums3Dchats / forums  

Share | 
 

 http://incident.net

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next
AuthorMessage
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Sat 3 Mar - 22:35

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Smile))))))))))

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: http://incident.net   Sat 3 Mar - 22:52

Smile Smile Smile Very Happy Very Happy Very Happy cheers cheers cheers santa
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 7 Mar - 19:09

Mon interlocutrice , chaque fois que j'ai proposé mes oeuvres à incident.net , fut KRN .
Du Sénégal au Mali et à la France , elle ne fait pas le garde-côte mais au contraire elle relie les humains .

Merci KRN , c'est beau de relier .

http://KRN.incident.net/mali07/

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 14 Mar - 17:22

Quote :
The Upgrade! Paris #7


(english below)


BENOIT DURANDIN
Samedi 17 mars à 19h
A l'espace ARS LONGA, 67, avenue Parmentier, 75011 Paris
Métro: Parmentier (3) ou Saint-Ambroise (9).


Benoît Durandin présentera Highdensity.
Highdensity est un monde sans vide préalable, sans gravité. Par
compressions successives de la matière, des failles s'ouvrent, se
referment, les espaces viennent à se connecter, à se fragmenter, à se
réagencer. Les processus de contamination du plein par le vide, d'érosions
et de stratifications sont les paramètres dont les changements d'états
même infimes viennent modéliser ce monde innervé et fragile, sans cesse
menacé de se replier sur lui-même. Highdensity est réalisé avec l'aide de
Numériscausa, avec Music to Eyes.
http://b.e.r.c.free.fr/
Médiateur : Philippe Morel, architecte, EZCT.


Infos et archives sur: http://incident.net/theupgrade
Les sessions The Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques et mensuelles; les artistes, chercheurs, architectes,
théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
Partenaires : CITU, Ars Longa, The Upgrade! International.


---


The Upgrade! Paris #7


BENOIT DURANDIN
Saturday, March 17th at 7:00 pm
ARS LONGA: 67, avenue Parmentier, 75011 PARIS
Metro: Parmentier (3) or Saint-Ambroise (9).


Benoît Durandin will present Highdensity.
Highdensity is a world without preliminary vacuum, without gravity. By
successive compressions of the matter, faults are open and closed, spaces
do connect, split up, and rearranged themselves. These void to emptiness,
erosion to stratification contamination processes, are the parameters from
which even the negligible changes of states come to model this nerved
based and fragile world. A world that constantly threatened to fold up on
itself. Highdensity was produced with the help of Numériscausa and Music
to Eyes.
http://b.e.r.c.free.fr/
Médiateur : Philippe Morel, architecte, EZCT.



Info and archives on: http://incident.net/theupgrade
The Upgrade! Paris sessions are organized by Incident.net.
They are public and monthly. Artists, researchers, architects, theorists
present during one hour their recent work.
Partners: CITU, Ars Longa, The Upgrade! International.

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 21 Mar - 20:12

pfffffffff j'avais été trop triste qu'ils aient pas exposé/retenu mon boulot sur Nude , j'y avais bossé 2 mois !!

après ...sur Détail , j'avais commencé à bosser , mais je suis arrivé à rien de bien , j' ai laissé tomber Sad


Quote :
INCIDENT.NET - SERIES - LE DETAIL/THE DETAIL - EN LIGNE/ONLINE
-----------------------------------------------------------------

(english below)

Voici les oeuvres sélectionnées sur le thème du DETAIL,
Que vous pouvez découvrir en ligne sur Incident.net:

http://www.incident.net/hors/detail/

Avec: "Attention fragile" de Cyril Sancereau, "Body Language Sequences /
what human beings tell with their bodies" de Hugo Heyrman, "Candidats"
de Reynald Drouhin, "Dé-composition" de Rachel Pacey, "De l'amour" de
Xavier Malbreil, "De la parte al todo" de Jenny Adriana Amaya Bustos,
"Dit du senti" de Agnès Cappadoro, "fadeaway" de Eugenio Tisselli,
"finalklein" de Susanne Schuricht, "Flussgeist / L'attente" de Grégory
Chatonsky, "Gameplay" de Jean-Marc Matos (avec Antoine Schmitt), "Google
Clouds" de Julie Morel, "Grado Sentiments" de Evelin Stermitz, "I
disappear" de Boris du Boullay, "in_fra" de Judith Nothnagel, "Je pense
à toi" de Daltex, "Le détail" de Samuel, "Maerd" de David Jhave
Johnston, "MUES (am I what I am?)" de Tami NOTSANI et Laurent MARESCHAL,
"No existen los detalles no existen las dimensiones" de Diego Restrepo
París, "Nom d'un betit bonhomme!" de KPHB, "Performing The Line" de
Robert Ladislas Derr, Amy Youngs et Nora Zuniga, "Poème sans titre" de
Jurij Dobriakov, "re_collection" de Michael Takeo Magruder,
"Reconnaissance" de Augustin Camus, "Sous-surveillance" de Mélanie
François, "SRC" de Reynald Drouhin, "Talle Arte y Cultura" de Esteban
Pinilla, "The Appearance Machine ~ en gros et détail" de Willy LeMaitre
et Eric Rosenzveig, "Une autre musique pour un autre espace/temps" de
Elua, "Un millier de feuilles" de Jean-Claude Roquet, "WEB LAND
Saariselkä" de Intermayland: Veit Landwehr et Florian Zwissler, et
"world[s]" de Michael Takeo Magruder.

Merci à tous les artistes pour leur participation et à vous tous pour
votre patience.
A très bientôt pour le prochain thème,
L'équipe d'Incident.

http://www.incident.net
incident@incident.net


///


LE DETAIL (Rappel)

Le détail: entre l'objet et le sujet, entre ce qui est perçu et ce qui
est à percevoir. C'est un jeu de regard et d'attention qui s'ouvre, un
changement d'échelle qui doit avoir un repère pour passer de l'ensemble
au détail ou l'inverse. On zoome. Un détail peut-il exister tout seul?
Est-il alors encore un détail? Et doit-on s'arrêter lorsqu'on est arrivé
au détail, ou le détail peut-il se fractaliser en d'autres détails,
indéfiniment? Peut-on même parler du détail au singulier, ou bien comme
d'un genre? Ne devrait-on pas parler "des détails"?

On va de la figure humaine au corps, à la main, la peau, la matière de
la peau, aux pigments, voire à un en deça de la matière? Un détail est
une promenade de la perception. Que voit-elle, la perception, dans un
détail? Se réfléchit-elle? Et un détail est-il jamais seul? Lorsqu'on en
est arrivé au détail, par ce chemin tortueux de la perception, n'est-on
pas de fait dans une multiplicité infinie? Cette dernière n'est-elle pas
une manière d'amener le regard vers..., de le faire cheminer de proche
en proche? Si la perception se déplace, c'est qu'elle a affaire à de
l'hétérogène. Comment décider alors ce qui relève du visible, de ce que
nous voyons, de ce qui nous regarde?

Les supports contemporains de la mémoire, en proposant de nouvelles
méthodes de navigation, de cheminement et de promenade, radicalisent la
question du détail et de cet autre auquel il fait nécessairement
référence. Un détail n'est jamais seul et quand il l'est, il témoigne
alors de son isolement puisque quelque chose lui manque. Qu'est-ce qu'un
détail sur Internet? Comment hiérarchiser ce qui relèverait du détail ou
du tout? En partant d'un moteur de recherche pour trouver une
information, une autre, puis une autre? Et si le dernier détail (celui
derrière lequel il n'y a plus rien) n'existe pas sur Internet, comment
parler même de détail?

Et pourtant, nous avons le sentiment de n'avoir plus affaire qu'à des
détails fragmentaires. L'ensemble fait défaut, comme la raison. Nous
passons d'un détail à un autre, d'une perception à une autre. Nous
pouvons nous y arrêter. C'est une pause. Il n'y a, il n'y aura plus de
raison dernière. Le monde est disloqué.

Le détail est tout aussi bien une question qui concerne l'esthétique que
la pensée. Le mot même présuppose tout un régime hiérarchique: un détail
c'est ce qui est particulier, un ornement, une affaire sans importance
et futile, quelque chose qui peut même toucher au néant. Mais c'est
aussi le précis, la sophistication, pour ne pas dire la subtilité. C'est
encore la partie de quelque chose, un morceau, un déchet. Le détail
n'est pas le concept.

Walter Benjamin élaborait "une pensée du détail": souvenons-nous de ce
jardin, de cette herbe, de ces brindilles d'herbe, chaque brin est
singulier et a autant de rapport avec un autre brin qu'avec n'importe
quoi d'autre. C'est par une facilité de la pensée, qui est son
irrémédiable vulgarité, que nous y voyons un genre, "l'herbe", pour
oublier la singularité de chaque détail.

Comment les dispositifs contemporains peuvent-ils, par les cheminements
interactifs, par la stratification des données, par la faculté de
déplacement incessant, rendre compte de cette autre de la pensée qu'est
l'esthétique des détails? Pouvons-nous élaborer une perception de
détails qui ne fassent pas référence, sous le signe du manque, à une
totalité première? Un détail, mais sans nostalgie.

Grégory Chatonsky

///


(english)


We are pleased to present the selected works on the theme "THE DETAIL"
That you can discover on Incident.net:

http://www.incident.net/hors/detail/

With: "Attention fragile" by Cyril Sancereau, "Body Language Sequences /
what human beings tell with their bodies" by Hugo Heyrman, "candidats"
by Reynald Drouhin, "De-composition" by Rachel Pacey, "De l'amour" by
Xavier Malbreil, "De la parte al todo" by Jenny Adriana Amaya Bustos,
"Dit du senti" by Agnes Cappadoro, "fadeaway" by Eugenio Tisselli,
"finalklein" by Susanne Schuricht, "Flussgeist / L'attente" by Gregory
Chatonsky, "Gameplay" by Jean-Marc Matos (with Antoine Schmitt), "Google
Clouds" by Julie Morel, "Grado Sentiments" by Evelin Stermitz, "I
disappear" by Boris du Boullay, "in_fra" by Judith Nothnagel, "Je pense
a toi" by Daltex, "Le detail" by Samuel, "Maerd" by David Jhave
Johnston, "MUES (am I what I am?)" by Tami NOTSANI & Laurent MARESCHAL,
"No existen los detalles no existen las dimensiones" by Diego Restrepo
Paris, "Nom d'un betit bonhomme!" by KPHB, "Performing The Line" by
Robert Ladislas Derr, Amy Youngs & Nora Zuniga, "Poeme sans titre" by
Jurij Dobriakov, "re_collection" by Michael Takeo Magruder,
"Reconnaissance" by Augustin Camus, "Sous-surveillance" by Melanie
François, "SRC" by Reynald Drouhin, "Talle Arte y Cultura" by Esteban
Pinilla, "The Appearance Machine ~ en gros et détail" by Willy LeMaitre
et Eric Rosenzveig, "Une autre musique pour un autre espace/temps" by
Elua, "Un millier de feuilles" by Jean-Claude Roquet, "WEB LAND
Saariselkä" by Intermayland: Veit Landwehr & Florian Zwissler, and
"world[s]" by Michael Takeo Magruder.

Thank you to all the artists who participated in this project and for
your patience with the delays.
See you for next theme,
The Incident team.

http://www.incident.net
incident@incident.net


///

THE DETAIL

Between the subject and the object, between the perceiver and the
perceived. As we shift from the detail to the entirety, the change in
scale is ascertained through comparison. Can a detail exist all by
itself? Would it still be a detail? Do we have to stop once we arrive at
the detail? Can't we just keep going until the detail breaks up into
endless fragments of further details?

We go from a human being to the body to the hand to the skin, the
material of the skin, to pigments, eventually are we even looking at
matter at all? The detail is a voyage of perception. What does
perception see in a detail? Does it reflect? Is one detail ever alone?
Once we reach the detail through this tortuous path of perception, don't
we actually find ourselves in an infinite multiplicity? If our
perception is shifting, doesn't this imply heterogeneity? How do we
decide what is revealed by the visible, and what we see, and how
relevant it is to us?

Today's technologies of memory also propose new ways of navigating,
travelling through memory, radicalizing the question of the detail and
of the other to which it necessarily refers. A detail is never alone,
and when it is, it is testament to its isolation, because it is missing
something. What is a detail on the Internet? How do we define a
hierarchy by which we can go from the detail to the whole or vice versa?
If it is hopeless to attempt to find anything which could be called 'the
final detail' which would complete our whole, how can we even begin to
speak of details?

Yet, we get the sense of never seeing anything more than fragmentary
details. The whole is a default, as is reason. As we go from one detail,
one perception to the next, we can stop, we may pause, but there is
never a good reason to. The world is disconnected.

The detail concerns aesthetics as much as it does thinking. The word
itself implies a hierarchy: a detail is something particular, an
ornament, nothing of importance, something which may even be on the edge
of nothingness. But it is also precision, sophistication, if not
subtlety. It is still part of something, a piece, a remnant. The detail
is not a concept.

Walter Benjamin described "a thought of detail": Let's remember this
garden, this grass, these blades of grass, each blade is unique and has
as much to do with the next blade as with anything else. It is through
the irremediable vulgarity of thinking that we perceive anything that
could be described as 'grass' forgetting the singularity of each detail.

How do interactive cross-referencing, database stratification, and the
capacity for unceasing movement of today's technology account for this
implied 'other' which is the aesthetic of details? Is it possible to
elaborate a perception of details which does not refer back, through the
sign of missing something, to an initial totality? A detail, but without
nostalgia.

Gregory Chatonsky

///

---------------------------------------------------------------------
Desinscription: envoyez un message a: news1-unsubscribe@incident.net
Pour obtenir de l'aide, ecrivez a: news1-help@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 21 Mar - 20:13

pfffffffff j'avais été trop triste qu'ils aient pas exposé/retenu mon boulot sur Nude , j'y avais bossé 2 mois !!

après ...sur Détail , j'avais commencé à bosser , mais je suis arrivé à rien de bien , j' ai laissé tomber Sad



Quote :

INCIDENT.NET - SERIES - LE DETAIL/THE DETAIL - EN LIGNE/ONLINE
-----------------------------------------------------------------

(english below)

Voici les oeuvres sélectionnées sur le thème du DETAIL,
Que vous pouvez découvrir en ligne sur Incident.net:

http://www.incident.net/hors/detail/

Avec: "Attention fragile" de Cyril Sancereau, "Body Language Sequences /
what human beings tell with their bodies" de Hugo Heyrman, "Candidats"
de Reynald Drouhin, "Dé-composition" de Rachel Pacey, "De l'amour" de
Xavier Malbreil, "De la parte al todo" de Jenny Adriana Amaya Bustos,
"Dit du senti" de Agnès Cappadoro, "fadeaway" de Eugenio Tisselli,
"finalklein" de Susanne Schuricht, "Flussgeist / L'attente" de Grégory
Chatonsky, "Gameplay" de Jean-Marc Matos (avec Antoine Schmitt), "Google
Clouds" de Julie Morel, "Grado Sentiments" de Evelin Stermitz, "I
disappear" de Boris du Boullay, "in_fra" de Judith Nothnagel, "Je pense
à toi" de Daltex, "Le détail" de Samuel, "Maerd" de David Jhave
Johnston, "MUES (am I what I am?)" de Tami NOTSANI et Laurent MARESCHAL,
"No existen los detalles no existen las dimensiones" de Diego Restrepo
París, "Nom d'un betit bonhomme!" de KPHB, "Performing The Line" de
Robert Ladislas Derr, Amy Youngs et Nora Zuniga, "Poème sans titre" de
Jurij Dobriakov, "re_collection" de Michael Takeo Magruder,
"Reconnaissance" de Augustin Camus, "Sous-surveillance" de Mélanie
François, "SRC" de Reynald Drouhin, "Talle Arte y Cultura" de Esteban
Pinilla, "The Appearance Machine ~ en gros et détail" de Willy LeMaitre
et Eric Rosenzveig, "Une autre musique pour un autre espace/temps" de
Elua, "Un millier de feuilles" de Jean-Claude Roquet, "WEB LAND
Saariselkä" de Intermayland: Veit Landwehr et Florian Zwissler, et
"world[s]" de Michael Takeo Magruder.

Merci à tous les artistes pour leur participation et à vous tous pour
votre patience.
A très bientôt pour le prochain thème,
L'équipe d'Incident.

http://www.incident.net
incident@incident.net


///


LE DETAIL (Rappel)

Le détail: entre l'objet et le sujet, entre ce qui est perçu et ce qui
est à percevoir. C'est un jeu de regard et d'attention qui s'ouvre, un
changement d'échelle qui doit avoir un repère pour passer de l'ensemble
au détail ou l'inverse. On zoome. Un détail peut-il exister tout seul?
Est-il alors encore un détail? Et doit-on s'arrêter lorsqu'on est arrivé
au détail, ou le détail peut-il se fractaliser en d'autres détails,
indéfiniment? Peut-on même parler du détail au singulier, ou bien comme
d'un genre? Ne devrait-on pas parler "des détails"?

On va de la figure humaine au corps, à la main, la peau, la matière de
la peau, aux pigments, voire à un en deça de la matière? Un détail est
une promenade de la perception. Que voit-elle, la perception, dans un
détail? Se réfléchit-elle? Et un détail est-il jamais seul? Lorsqu'on en
est arrivé au détail, par ce chemin tortueux de la perception, n'est-on
pas de fait dans une multiplicité infinie? Cette dernière n'est-elle pas
une manière d'amener le regard vers..., de le faire cheminer de proche
en proche? Si la perception se déplace, c'est qu'elle a affaire à de
l'hétérogène. Comment décider alors ce qui relève du visible, de ce que
nous voyons, de ce qui nous regarde?

Les supports contemporains de la mémoire, en proposant de nouvelles
méthodes de navigation, de cheminement et de promenade, radicalisent la
question du détail et de cet autre auquel il fait nécessairement
référence. Un détail n'est jamais seul et quand il l'est, il témoigne
alors de son isolement puisque quelque chose lui manque. Qu'est-ce qu'un
détail sur Internet? Comment hiérarchiser ce qui relèverait du détail ou
du tout? En partant d'un moteur de recherche pour trouver une
information, une autre, puis une autre? Et si le dernier détail (celui
derrière lequel il n'y a plus rien) n'existe pas sur Internet, comment
parler même de détail?

Et pourtant, nous avons le sentiment de n'avoir plus affaire qu'à des
détails fragmentaires. L'ensemble fait défaut, comme la raison. Nous
passons d'un détail à un autre, d'une perception à une autre. Nous
pouvons nous y arrêter. C'est une pause. Il n'y a, il n'y aura plus de
raison dernière. Le monde est disloqué.

Le détail est tout aussi bien une question qui concerne l'esthétique que
la pensée. Le mot même présuppose tout un régime hiérarchique: un détail
c'est ce qui est particulier, un ornement, une affaire sans importance
et futile, quelque chose qui peut même toucher au néant. Mais c'est
aussi le précis, la sophistication, pour ne pas dire la subtilité. C'est
encore la partie de quelque chose, un morceau, un déchet. Le détail
n'est pas le concept.

Walter Benjamin élaborait "une pensée du détail": souvenons-nous de ce
jardin, de cette herbe, de ces brindilles d'herbe, chaque brin est
singulier et a autant de rapport avec un autre brin qu'avec n'importe
quoi d'autre. C'est par une facilité de la pensée, qui est son
irrémédiable vulgarité, que nous y voyons un genre, "l'herbe", pour
oublier la singularité de chaque détail.

Comment les dispositifs contemporains peuvent-ils, par les cheminements
interactifs, par la stratification des données, par la faculté de
déplacement incessant, rendre compte de cette autre de la pensée qu'est
l'esthétique des détails? Pouvons-nous élaborer une perception de
détails qui ne fassent pas référence, sous le signe du manque, à une
totalité première? Un détail, mais sans nostalgie.

Grégory Chatonsky

///


(english)


We are pleased to present the selected works on the theme "THE DETAIL"
That you can discover on Incident.net:

http://www.incident.net/hors/detail/

With: "Attention fragile" by Cyril Sancereau, "Body Language Sequences /
what human beings tell with their bodies" by Hugo Heyrman, "candidats"
by Reynald Drouhin, "De-composition" by Rachel Pacey, "De l'amour" by
Xavier Malbreil, "De la parte al todo" by Jenny Adriana Amaya Bustos,
"Dit du senti" by Agnes Cappadoro, "fadeaway" by Eugenio Tisselli,
"finalklein" by Susanne Schuricht, "Flussgeist / L'attente" by Gregory
Chatonsky, "Gameplay" by Jean-Marc Matos (with Antoine Schmitt), "Google
Clouds" by Julie Morel, "Grado Sentiments" by Evelin Stermitz, "I
disappear" by Boris du Boullay, "in_fra" by Judith Nothnagel, "Je pense
a toi" by Daltex, "Le detail" by Samuel, "Maerd" by David Jhave
Johnston, "MUES (am I what I am?)" by Tami NOTSANI & Laurent MARESCHAL,
"No existen los detalles no existen las dimensiones" by Diego Restrepo
Paris, "Nom d'un betit bonhomme!" by KPHB, "Performing The Line" by
Robert Ladislas Derr, Amy Youngs & Nora Zuniga, "Poeme sans titre" by
Jurij Dobriakov, "re_collection" by Michael Takeo Magruder,
"Reconnaissance" by Augustin Camus, "Sous-surveillance" by Melanie
François, "SRC" by Reynald Drouhin, "Talle Arte y Cultura" by Esteban
Pinilla, "The Appearance Machine ~ en gros et détail" by Willy LeMaitre
et Eric Rosenzveig, "Une autre musique pour un autre espace/temps" by
Elua, "Un millier de feuilles" by Jean-Claude Roquet, "WEB LAND
Saariselkä" by Intermayland: Veit Landwehr & Florian Zwissler, and
"world[s]" by Michael Takeo Magruder.

Thank you to all the artists who participated in this project and for
your patience with the delays.
See you for next theme,
The Incident team.

http://www.incident.net
incident@incident.net


///

THE DETAIL

Between the subject and the object, between the perceiver and the
perceived. As we shift from the detail to the entirety, the change in
scale is ascertained through comparison. Can a detail exist all by
itself? Would it still be a detail? Do we have to stop once we arrive at
the detail? Can't we just keep going until the detail breaks up into
endless fragments of further details?

We go from a human being to the body to the hand to the skin, the
material of the skin, to pigments, eventually are we even looking at
matter at all? The detail is a voyage of perception. What does
perception see in a detail? Does it reflect? Is one detail ever alone?
Once we reach the detail through this tortuous path of perception, don't
we actually find ourselves in an infinite multiplicity? If our
perception is shifting, doesn't this imply heterogeneity? How do we
decide what is revealed by the visible, and what we see, and how
relevant it is to us?

Today's technologies of memory also propose new ways of navigating,
travelling through memory, radicalizing the question of the detail and
of the other to which it necessarily refers. A detail is never alone,
and when it is, it is testament to its isolation, because it is missing
something. What is a detail on the Internet? How do we define a
hierarchy by which we can go from the detail to the whole or vice versa?
If it is hopeless to attempt to find anything which could be called 'the
final detail' which would complete our whole, how can we even begin to
speak of details?

Yet, we get the sense of never seeing anything more than fragmentary
details. The whole is a default, as is reason. As we go from one detail,
one perception to the next, we can stop, we may pause, but there is
never a good reason to. The world is disconnected.

The detail concerns aesthetics as much as it does thinking. The word
itself implies a hierarchy: a detail is something particular, an
ornament, nothing of importance, something which may even be on the edge
of nothingness. But it is also precision, sophistication, if not
subtlety. It is still part of something, a piece, a remnant. The detail
is not a concept.

Walter Benjamin described "a thought of detail": Let's remember this
garden, this grass, these blades of grass, each blade is unique and has
as much to do with the next blade as with anything else. It is through
the irremediable vulgarity of thinking that we perceive anything that
could be described as 'grass' forgetting the singularity of each detail.

How do interactive cross-referencing, database stratification, and the
capacity for unceasing movement of today's technology account for this
implied 'other' which is the aesthetic of details? Is it possible to
elaborate a perception of details which does not refer back, through the
sign of missing something, to an initial totality? A detail, but without
nostalgia.

Gregory Chatonsky

///


_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
Michèle
+1000
+1000


Number of posts : 1209
Localisation : Vincennes (son bois, son hippodrome, son château)
Registration date : 2005-09-23

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 21 Mar - 21:18

tu persévères avec NUDE ??? I love you
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 21 Mar - 21:51

ah mais NO lOLLLL

je disais que le comité de sélection pour cette expo avait était partagé , certains y défendant ma propositon et d'autres pas ....
De toute façon ils doivent coopter les "oeuvres" et ils ont pas de comptes à rendre , c'est pas un "concours" , ils font ce qu'ils veulent et ça fait partie des règles du jeu ,

mais enfin , après tout le boulot que j'avais fait là dessus , j'étais un peu triste , oui ....

Surtout que c'est ni pour l'argent ni tout à fait pour l'ego , donc c'est plus important LOl


voilà ......résultat , l'été suivant j'ai viré les liens , et .
......

bien sûr c'est peut être ce que j'ai fait de plus intelligent sur ce sujet LOOOOOOOL

Smile

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Fri 1 Jun - 18:02

Quote :
HORS LA VILLE

A l'occasion du départ de mon amie Andrea Jacob-Sow, directrice du
Goethe-Institut de Dakar,
Je vous invite à venir partager "HORS LA VILLE", une sélection mondiale
de vidéos et courts-métrages, réalisée en son honneur.

Samedi 2 juin 2007 à partir de 18h30
Au Pencum Goethe
2, rue Parchappe (près du Novotel), Dakar Plateau
(Entrée libre)

Avec: "Visual Sound" de Globalscreen + Automata i-i-i-i.org, et les
oeuvres de Grégory Chatonsky, Stéphane Degoutin, Marika Dermineur,
Reynald Drouhin, Hasan Elahi, Augustin Gimel, Baruch Gottlieb, Alex
Knapp, Ibrahima Niang (dit Piniang), Till Nowak, Jackie Sané, Volker
Schreiner et Gwenola Wagon.

DEMANDEZ LE PROGRAMME! http://horslaville.incident.net

Partenaires: Goethe-Institut de Dakar (Sénégal)
http://www.goethe.de/ins/sn/dak/frindex.htm
Globalscreen (Allemagne) http://globalscreen.org et Automata (Slovénie)
http://www.i-i-i-i.org
Gawlab (Dakar, Sénégal) contact@gawlab.net
Et Incident.net (Paris, France) http://www.incident.net

A demain,
KRN:)

---

Karen Dermineur
KRN@incident.net
+221 649 01 38
http://KRN.incident.net
http://horslaville.incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Sat 2 Jun - 7:54

Quote :
Upgrade! #9: IGOR STROMAJER
Date: Vendredi 1er juin, 19h
Lieu: Ars Longa, 67, av Parmentier, 75011 Paris, M° Parmentier
Médiatrice: Anne Roquigny


Igor Stromajer présente Ballettikka Internettikka.

Ballettikka Internettikka [guerrilla internet ballet], de Igor Stromajer
et Brane Zorman, est une série de projets d'art tactique inaugurée en
2001 avec l'exploration du projet "ballet Internet". Il s'agit d'un
ensemble de performances au croisement entre des ballets chorégraphiques
contrôlés via wifi, des tactiques de guerrilla et autres stratégies
diffusées en temps réels.
http://www.intima.org/bi

Igor Stromajer
Engagé dans la communication intime et mobile, ses recherches sont axées
sur les états émotionnels tactiques et les stratégies low-tech. Il a
exposé son travail à l'occasion de plus de cent expositions dans 42
pays, et a reçu de nombreux prix. Son travail a intégré les collections
du Centre Pompidou, Paris; du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía,
Madrid; Moderna galerija Ljubljana, Slovenia; Computerfinearts Gallery,
New York et d'autres.
http://www.intima.org

-
Infos et archives sur: http://incident.net/theupgrade
Les sessions The Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques et mensuelles; les artistes, chercheurs,
architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
Partenaires : CITU, Ars Longa, The Upgrade! International.


---


The Upgrade! Paris #9



Upgrade! #9: IGOR STROMAJER
Date: Friday, the 1st june at 7:00PM (Paris)
Place: Ars Longa, 67, av Parmentier, 75011 Paris, M° Parmentier
mediator: Anne Roquigny


Igor Stromajer presents Ballettikka Internettikka

Ballettikka Internettikka, by Igor Stromajer and Brane Zorman, is a
serial of tactical art projects which began in 2001 with the exploration
of internet ballet. It explores wireless internet ballet performances
combined with guerrilla tactics and mobile live internet broadcasting
strategies.
http://www.intima.org/bi

Igor Stromajer
http://www.intima.org
Igor Stromajer is an mobile intimate communicator. He researches
tactical emotional states and traumatic low-tech strategies. He has
shown his work at more than a hundred exhibitions in forty-two countries
and received a number of awards. His works are included in the permanent
collections of the Centre Georges Pompidou, Paris; the Museo Nacional
Centro de Arte Reina Sofía, Madrid; Moderna galerija Ljubljana,
Slovenia; Computerfinearts Gallery, New York and others.

-
Info and archives on: http://incident.net/theupgrade
The Upgrade! Paris sessions are organized by Incident.net.
They are public and monthly. Artists, researchers, architects, theorists
present
during one hour their recent work.
Partners: CITU, Ars Longa, The Upgrade! International.

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 13 Jun - 23:59

The Upgrade! Paris #10


(english below)


Upgrade! #10: Cyrille Henri et Nicolas Montgermont présentent chdh
Date: 15 juin 2007 à 19h
Lieu: Point Ephémère, 200 quai de Valmy 75010 Paris, M° Stalingrad
Médiateur: Dominique Moulon


chdh est une performance hybride live, proposant une symbiose entre le
son et l’image. Entre le minimalisme et l’industriel, chdh crée un
univers unique, froid mais organique.

Grâce à l’utilisation d’algorithmes mathématiques et de modélisations
physiques, chdh apporte une nouvelle vision de l’utilisation d’outils
informatiques dans la création musicale. L’utilisation d’objets
audiovisuels, ayant une composante sonore et une composante vidéo
pilotées par les mêmes paramètres de contrôle autorise une gestion
efficace des relations entre les deux médiums.

Ce projet évoque un monde virtuel, constitué de créatures abstraites
plus ou moins autonomes. L’esthétique de la vidéo et du son est
minimaliste : sinus, diracs et bruits interagissent avec des cubes, des
sphères et d’autres formes primitives en 3D dans un environnement visuel
noir et blanc.

Le rôle de chdh en concert est de jouer avec le mouvement de ces objets,
afin deles faire vivre et réagir. Deux musiciens manipulent les
instruments en utilisant une couche abstraite, représentation
informatique de l’objet audiovisuel. Chaque algorithme crée alors des
données utilisées pour la synthèse de la vidéo et le la synthèse du son,
créant une forte cohésion dans la performance.

Cyrille Henry, artiste et développeur pluridisciplinaire, s’intéresse à
l’interaction entre le geste humain et l’informatique. Son travail s’est
orienté tour à tour vers les capteurs ou la modélisation physique pour
l’analyse gestuelle, les interfaces de contrôle informatique, ainsi que
la synthèse sonore et visuelle en temps réel. En parallèle de ces
projets personnel, il a travaillé 4 ans avec La Kitchen comme
responsable du departement hardware. Depuis 2005, il travaille comme
développeur / ingénieur independant.

Nicolas Montgermont, chercheur et artiste, étudie les relations entre
art et sciences en utilisant l’ordinateur comme un atelier. Après une
formation en traitement du signal, il étudie les sciences appliquées à
la musique à l’IRCAM, s’intéressant particulièrement au contrôle de la
synthèse. A ce jour, il réalise une thèse sur l’analyse du jeu du
flûtiste au Laboratoire d’Acoustique Musicale à Paris. Sa démarche de
création est la recherche d’une esthétique particulière au numérique, en
utilisant et développant des outils personnels pour explorer les
possibilités spécifiques à l’ordinateur.


Infos et archives sur: http://incident.net/theupgrade
Les sessions The Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques et mensuelles; les artistes, chercheurs,
architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
Partenaires : CITU, Ars Longa, RYbN, The Upgrade! International.


---


The Upgrade! Paris #10



Upgrade! #10: Cyrille Henri and Nicolas Montgermont present chdh
Date: Friday, the 15th of June 2007 at 7:00 PM
Lieu: Point Ephémère, 200 quai de Valmy 75010 Paris, M° Stalingrad
Mediator : Dominique Moulon


chdh is a live hybrid performance, offering a symbiosis between the
sound and the image. Between minimalism and industrial, chdh creates a
single, cold but organic universe.

Thanks to the use of mathematical algorithms and physical models, chdh
brings a new vision of the use of data-processing tools in musical
creation. The use of audio-visual objects, having a sound component and
a video component controlled by the same parameters allow an effective
management of the relations between the two medias.

This project evokes a virtual world, made up with more or less
autonomous abstract creatures. The aesthetics of the video and the sound
is minimalist: sines, diracs and noises interact with cubes, spheres and
other primitive in 3D on a black and white visual environment.

The role of chdh during live performances is to play with the movement
of these objects, in order to make them live and react. Two musicians
handle the instruments by using an abstracted layer, software
representation of the audio-visual object. Each algorithm then creates
data used for the video synthesis and for the sound synthesis, creating
a strong cohesion during the performance.

Cyrille Henry, artist and multi-field developer, he is interested in
interactions between human gesture and data processing for artistic
exploration. He’s work was directed in turn towards the sensors or
physical modelling for gestur analysis, human interface devices, as well
as the sound and visual synthesis in real time. He worked 4 years in La
kitchen in Paris (in charge of the hardware department) for the
development of sensors interfaces and their uses in an artistic context
(live spectacle, dance, interactive installation, music). He is one of
the founder members of the chdh project. Since 2005, he works as a
free-lance developer/engineer around pure-data/Gem and sensors.

Nicolas Montgermont, researcher and artist, studies the relations
between art and sciences using the computer as a workshop. After a
formation in signal processing, he studies sciences applied to music at
the IRCAM center, being specially focused on real time control of
synthesis. Currently, he carries out a PhD thesis on the analysis of the
flutist playing at the Laboratory of Musical Acoustics (LAM) in Paris.
His creating work is the search of anumerical aesthetics, using and
developing personal tools to explore the specific possibilities of a
computer. Founder of Basses Lumières, an association working on the
fusion of the relationship between various mediums of the contemporary
art, he works mainly in the musical field, through three projects : chdh
; ABM, a break/noise laptop duo and Nçio, a minimalist and numerical sound.


-
Info and archives on: http://incident.net/theupgrade
The Upgrade! Paris sessions are organized by Incident.net.
They are public and monthly. Artists, researchers, architects, theorists
present during one hour their recent work.
Partners: CITU, Ars Longa, RYbN, The Upgrade! International.

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Tue 19 Jun - 23:24

Quote :
V.O.S.T. / Doublage
Installations, performances et projection de vidéos autour du thème du
doublage.


- english below -


Dimanche 24 juin 2007
Installations à partir de 17h
Projection vidéo et performances à 20h30
Cinéma de La Générale, 10-12 rue du général Lassalle, M° Belleville


Programme : http://cela.etant.free.fr/vost/


Installations
Cécile Bicler, Pierre Bismuth, Frederico Camara, RYbN, Anri Sala

Projection vidéo
Christophe Atabékian, Nicolas Boone, Alexis Chazard, Matthieu
Clainchard, Marie Daubert, Yan Duyvendak, Flatdog, Jimmy Owenns, Michaël
Sellam

Performances
Michaël Sellam, Gwenola Wagon

Programmation documentaire
Cécile Bicler, Alexis Chazard, Maja Drzewinska, Fanny Martin


La soirée V.O.S.T. / Doublage présente des vidéos et des installations
qui s'approprient le doublage comme une forme en soi, en explorent les
ramifications telles que la doublure, le double et distordent la
relation entre langage, image et son. Le doublage au cinéma est un objet
annexe des films sur lequel, souvent, le réalisateur n'a pas prise. La
soirée s'articule autour d'une projection et des performances avant et
après lesquels sont accessibles des installations et comprend un espace
documentaire comprenant des extraits spécifiques au doublage français et
étranger en consultation.


Les sessions V.O.S.T sont organisées par Alexis Chazard (Cela Etant) et
Marika Dermineur (Incident.net) avec le soutien de La Générale, Mains
d'Œuvres, Ars Longa et Florence Brissard.
Merci aux artistes, à la galerie Chantal Crousel, à Vidéoart.ch et à la
Cosmic Galerie.


-

V.O.S.T. / Dubbing
Installations, performances & videoprojections on the dubbing theme.


Sunday, the 24th of june 2007
Installations: 5:00 PM to 8:30 PM
Videoprojection and performances: 8:30 PM
Cinema de La Generale, 10-12 rue du General Lassalle, M° Belleville


Program: http://cela.etant.free.fr/vost/


Installations
Cecile Bicler, Pierre Bismuth, Frederico Camara, RYbN, Anri Sala

Videoprojection
Christophe Atabekian, Nicolas Boone, Alexis Chazard, Matthieu
Clainchard, Marie Daubert, Yan Duyvendak, Flatdog, Jimmy Owenns, Michael
Sellam

Performances
Michael Sellam, Gwenola Wagon

Documentary
Cecile Bicler, Alexis Chazard, Maja Drzewinska, Fanny Martin



The event V.O.S.T. / Dubbing presents video works and video
installations that adapt dubbing as a form, that explore the nature of
dubbing, but also notions of doubling and the double that impact the
relationship between language, image and sound.


The V.O.S.T. sessions are organized by Alexis Chazard (Cela Etant) and
Marika Dermineur (Incident.net).
Thanks to the artists, La Generale, Mains d'Œuvres, Ars Longa, Florence
Brissard, galerie Chantal Crousel, Videoart.ch and Cosmic Galerie.

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Thu 20 Dec - 0:49

Quote :
INCIDENT.NET - SERIES: MONOCHROME - Appel à contributions / Call for participation


Jusqu'au 29 février 2008
Merci de bien vouloir nous envoyer une courte biographie et vos projets de netart/videoart par mél (incident@incident.net).
Attention: seules les oeuvres utilisant activement les technologies numériques (photographie, vidéo, interactivité, générativité, flux du réseau, etc.) seront retenues.

---

Until February, the 29th of 2008
Thank you to send us a short biography and your netart/videoart projects by email (incident@incident.net).
Caution: only the works using digital technologies (photography, video, interactivity, generativity, network, etc.) will be selected.

---

http://incident.net
incident@incident.net

(english below)

---

Pour le nouveau "Series" de 2007, Incident.net lance un appel à projet sur la thématique du monochrome.

Le monochrome a été un moment charnière dans l'histoire de l'art, d'abord présenté sur le ton de l'humour et de la caricature (1), puis pour revendiquer des intentions et concepts forts.
Quelles correspondances peut-il y avoir entre le monochrome et le numérique (Internet, l'informatique, l'ordinateur, etc.)? Sont-ils compatibles? Il semble y avoir une telle opposition entre ces deux approches: l'une simple (trop?) et l'autre technologique (trop?).

Comme l'a soutenu Carole Rinaldi: "Les monochromes ne sont pas réductibles à une expression personnelle autour de la seule couleur – même si l'origine grecque du mot "monos", seul et "khrôma", couleur, le laisse entendre – car nous ne sommes pas en l'occurrence dans le domaine de la perception pure, mais dans celui de l'abstraction des concepts." (2)

"En peignant des monochromes, les artistes ont tenté d'approcher l'infini par le vide. Un monochrome est un tout. Est-ce parce qu'il ne montre aucune image qu'il est absolument vide? Le seul monochrome qui soit vide ne peut être que la toile du marchand, car elle est dépourvue de concept, étant en attente d'un créateur." (3)

L'informatique génère des bugs, des erreurs, des crashs; est-ce un hasard si ces difficultés se terminent souvent sur un aplat bleu (Klein?), avec comme seul sous-titre un message indiquant le numéro de l'erreur, comme lors d'absence de signal vidéo? (4)

Le monochrome peut apparaître comme emblème du tableau pur, uni et donc idéal, mais qu'est-ce qui peut être plus pur que la lumière? Et le codage informatique de cette même lumière? (5)
Après la toile, il y a l'écran: avant le démarrage de l'ordinateur, le monochrome noir est là, qui nous regarde. Le netart a révélé des approches multimédia très variées et transversales; qu'en est-il de l'approche du genre "monochrome"? Le background d'une page html d'un parfait, lisse, impalpable, sans matière et infini aplat coloré est le point de départ de toute page Web. En 1995, Holger Friese réalisait "Unendlich, fast..." (6) un des premiers monochromes sur le Web, celui-ci jouait déjà sur les limites de la fenêtre du navigateur: trop grand pour l'appréhender en une seule fois.

Yves Klein se préoccupait surtout de la notion d'immatériel en art. Il ne travaillait pas seulement sur la couleur bleue, mais plus généralement sur le sens de l'art et sur la philosophie appliquée à la monochromie. Quoi de plus immatériel que des données informatiques? N'avons-nous pas longtemps parlé de réalité virtuelle? Bientôt des monochromes virtuels, numériques, partagés, en réseau? Quel sera le vôtre?

Reynald Drouhin

(1) L'origine du monochrome est extérieure à l'art contemporain et provient du salon des Incohérents au XIXème siècle.
(2) Carole Rinaldi, "Le monochrome est-il sublime?", Septembre 2005, Mémoire Master II Recherche Sciences de l'Art, p. 7.
(3) Idem, p. 94.
(4) Taper "blue screen" dans un moteur de recherche d'images.
(5) Cf. les installations de James Turrell
(6) http://www.thing.at/shows/ende.html

---

The Monochromes paintings have been a keystone in the Art history. They were first introduced as a critical caricature, on a humoristic tone, but they soon became a way to state strong views and conceptual intentions. The Monochromes stand at the intersections between pure perception and abstract concepts. By painting monochromes, artists have tried to approach infinity through emptiness. One can ask if not showing any image equals to void… But isn’t the only real void monochrome the bare canvas waiting for a concept, for a creator?

What are the links between "Monochrome" and the digital trio "computer/data processing/internet"? Are they compatible? At first, there seems to be an immense gap between them: one seems very simple, the other too technological.

We all experience the fact that a computer is a machine that crashes, bugs and produces errors. It often ends up as a blue screen. Sometimes the screen shows a number referring to the error, most of the time it remains completely blank. In a certain way, the blue screen of the computer, with its emanating light, is as ideal as a monochrome painting. Even turned off, deprived from any signal, the computer screen stares at us with all its blackness.
And on the internet, the monochrome is most coherent: this media and this genre both deal with the same immateriality, the same unseen, the same virtuality.
Take for instance the colour background of an Html page, as revealed in one of the first internet work: "Unendlich, fast..." by artist Holger Friese in 1995: a perfect, smooth, impalpable, flat blue coloured page.

Yves Klein's main preoccupation was the idea of the immateriality in art. Working with the Klein blue was a way to question the meaning of art as a whole and to apply a philosophy to the Monochrome.
What is more immaterial than computer data? Didn't we speak about virtual reality for long enough?
The internet has the capacity to challenge and redefine the notion in a very creative way, still keeping the claim to strong concept and identity. The monochrome has now to integrate new components: time, space and geographical location, generation, sharing, participative construction, and randomness, to list only a few.
The network will bring a new life to the Monochrome. A virtual one. What is yours going to look like?

---

http://incident.net
incident@incident.net

-------------------------------

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 9 Jan - 17:02

Quote :
L'invention de la destruction
(The invention of destruction)

Grégory Chatonsky

Exposition personnelle / 10 Janvier - 1er mars 2008

Galerie numeriscausa / 53 bld. Beaumarchais, 75003 Paris
Vernissage mercredi 9 Janvier / 16h - 22h

---

Solo exhibition
From 10 January to 1 March 2008
Opening Wednesday 9 January
from 4 to 10 pm

Numeriscausa Gallery
53 bld. Beaumarchais, 75003 Paris

---

Si Karlheinz Stockhausen déclarait que les attentats du 11 septembre sont une oeuvre d'art, il faut savoir entendre au-delà de la provocation d'un tel propos, l'esthétisation croissante de la destruction. Sans doute l'écroulement du World Trade Center est une image qui a modifié de part en part notre imaginaire et qui continue encore aujourd'hui à nous hanter. Nous avions déjà vu ces images, avant que l'événement ait lieu, dans les films hollywoodiens, images de catastrophes, tours en flamme, corps plongeant dans le vide, nuages de poussière.

Nous avons été habitués à la destruction par les images de la télévision qui paradoxalement nous laissent de plus en plus insensibles et nous éloignent de ce que nous voyons. Nous sommes alors face à des images qui ne sont pas seulement la captation d'un événement, mais sa mise en scène, sa représentation, comme si l'événement lui-même avait été orchestré pour n'être qu'une image.

D'autres images de guerre ont depuis circulé, souvent liées au 11 septembre, des corps mutilés, des bâtiments détruits, des pays décimés par la guerre civile. Nous y sommes restés insensibles, étant à proximité des images, des informations, des données. Nous gravitons autour de ce néant. Nous nous méfions à présent de tout.

Pourquoi la destruction est-elle au coeur des images produites par les médias? Que se passe-t-il dans le changement d'état convoqué par la destruction? Cela a-t-il rapport à une transformation des relations entre la forme et la matière? Que nous arrive-t-il quand la forme devient méconnaissable et que la matière brute semble progressivement se libérer de sa silhouette? Que nous arrive-t-il à ce moment précis et infime de la dislocation, dans cet entrelacs? S'agit-il simplement d'un événement négatif ou est-il possible d'envisager la dislocation comme quelque chose de productif?

Grégory Chatonsky propose de revisiter cette question par un parcours qui part d'un incident informatique courant: l'effacement d'un disque dur qui entraîne la perte d'une mémoire personnelle dans l'installation sonore My hard drive is experiecing some strange noises (2006)

Cette mémoire est hantée par les images du cinéma du siècle dernier. Les images projetées dans la salle obscure viennent s'imprimer dans notre imaginaire. Il s'agit de déconstruire la découpe de l'espace et du temps propre à l'enregistrement filmique, de le mettre à plat, afin de revoir, encore et encore, ces images (Readonlymemories, 2003).

À partir de modèles informatiques, Chatonsky produit des photographies, des vidéos, des sculptures stéréolithographiques dans Dislocation II (2006) pour soumettre des meubles à différents états de dislocation. En ralentissant la vitesse de destruction, en modélisant le résultat de celle-ci, en cherchant dans des jeux d'ombre et de lumière, dans la texture d'une poussière artificielle comment fixer le moment même où la forme se défait et n'est plus reconnaissable.

Dans Dociles (2006), les fragments d'un corps de femme sont déposés dans un appartement. Ces morceaux sont délicatement positionnés dans un tissu qui modèle le corps de son drapé. La destruction est ici corporelle, là encore, elle n'est plus la marque d'une violence, mais d'un travail de mémoire, d'une séparation qui nous laisse avec la sensation d'une peau, l'effleurement d'une chaleur.

Ce sont d'autres corps encore qui sont disloqués à la surface du réseau. Chacun écrit ses sensations, ses sentiments, ses pensées. La communauté se disperse sur Internet, elle se répand. L'intime devient publique. Le registre (2007) (avec Claude Le Berre) est une tentative pour sauvegarder le caractère fugitif du réseau. Un logiciel va chercher des affects sur des blogs qui sont ensuite archivés sur des livres uniques et conservés dans une bibliothèque potentiellement infinie.

Cette passion de l'anonyme qui traverse Internet, vient disloquer notre propre identité. Car tous ces objets détruits, esthétisés dans leur disparition viennent nous troubler. Just don't know what to do with myself (2007) (avec Stéphane Sikora) est une installation interactive ou le visiteur peut enregistrer son empreinte digitale dont l'image se déforme progressivement, se déplace et devient l'origine non d'une identification, mais d'une transformation infinie en détruisant le principe voulant qu'A soit égal à A.

À travers ce parcours, il s'agit de porter un autre regard sur la destruction, de comprendre selon quelle esthétique elle s'invente pour entrouvrir ce qui met à distance la matière et la forme dans nos activités les plus banales.

http://incident.net
incident@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Sat 2 Feb - 21:31

Quote :
Economie 0
http://incident.net/theupgrade/economie0/

Economie 0 est un hors-série Upgrade! Paris qui rassemble 500 m2 d'installations, 48h de conférences, 3 ateliers, un Noplacard (concerts) et un espace de documentation et de publications, autour des relations entre art et économie.

(english version below)


Pendant 48h sans interruption!
Du vendredi 15 février à 20h au dimanche 17 février à 20h

A la Ménagerie de Verre, 12-14 rue Léchevin, Paris 11e
Et à Ars Longa, 67 avenue Parmentier, Paris 11e
M° Parmentier
Entrée Libre

Les ateliers pratiques seront en accès libre sur simple inscription ici: upgrade@incident.net.
Toutes les conférences seront archivées et diffusées en stream: http://incident.net/theupgrade/economie0/

Avec: Christophe Atabekian, Crystelle Bédard, Maurice Benayoun, Hans Bernhard, Pierre Bongiovanni, Christophe Bruno, Carl.Y, Grégory Chatonsky, Alexis Chazard, Katerina Chryssanthopoulou, Serge Comte, Cosmin Costinas, Sylviane Diop, Dorkbot Paris, Benoît Durandin, la Cantine, N'Goné Fall, la Fédération Culture-Multimedia, la FING, Jean-Paul Fourmentraux, Gawlab, David Guignebert, Sohpie Gosselin, laboiteblanche, Philippe Langlois, Matthieu Laurette, Geert Lovink*, Nathalie Magnan, les éditions MF, Antoine Moreau, Yann Moulier-Boutang, Multitudes-Icônes, Noplacard (Nomusic et Placard), Mathieu Perona, Annick Rivoire, Radiolist, Vincent Robert, Cyrille Le Rolland, RYBN, Antoine Schmitt, Michaël Sellam, Société Réaliste, Marc Partouche, Syndicat Potentiel, UBERMORGEN, Nicolas Thély, Gwenola Wagon, et d'autres intervenants ici et ailleurs avec Upgrade!Boston, Montréal, New York, Scotland, Skopje, SL, Vancouver…

Ce hors-série Upgrade! Paris propose de questionner les relations entre art et économie: la valeur d'une oeuvre, l'autonomie des pratiques, des productions et de la diffusion artistiques, les modèles alternatifs émergeants, les notions de dépense, de perte, avec une mise à l'épreuve de l'idée de neutralisation de l'économie artistique.

Avec le lancement de Noplacard (né de l'hybridation entre Nomusic et Le Placard), l'inauguration du canal "Télévision Zéro", initié par Christophe Atabékian sur FreeTVPerso, et un prototype de la session Upgrade!International permettant aux 25 lieux du réseau Upgrade de se rejoindre pour 48h de conférences internationales en streaming sur Giss.tv.

Ce hors-série ne se rapporte pas au modèle éméteur-récepteur d'une (dé)monstration et diffusion auprès d'un public. Il s'agit d'un processus aux implications multiples, un ensemble d'espaces qui cohabitent et se parasitent, et où différents acteurs de la scène artistique, de la recherche et des sciences se rencontrent. Cette plateforme de réflexion et d'échange constitue une des dimensions économiques de l'événement, et propose un espace critique modulaire, qui accepte et alimente ses contradictions.

Economie 0 est un concept élaboré par Grégory Chatonsky pour décrire des phénomènes artistiques et sociaux qui ne sont ni hors ni au-dedans de l'économie mais qui la neutralisent.

*Geert Lovink interviendra dimanche 17 Février 2008 de 15h à 16h à Economie 0, et de 18h à 20h dans Troisième oeil, au Centre Pompidou (www.internetmonamour.fr).

Upgrade! Paris est organisé par Incident.net.
Merci à La Ménagerie de Verre et à Ars Longa.
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, d'Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France), de Ponzi's Parasite 360°, RYBN, Sklunk.net, Cela-Etant, Free.fr, Maecia, G.I.S.S., le CITU, Mains d'Oeuvres, le réseau Actes'If et Florence Brissard (Teletota).


http://incident.net/theupgrade/economie0/
upgrade@incident.net



---english version---


Economie 0
http://incident.net/theupgrade/economie0/

Economie 0 is a special issue of Upgrade! Paris, dealing with the relations between Art & Economy. Within its 48h of lectures, it gathers 500m2 of installations, 3 workshops, a "Noplacard" concert, and a publishing & documentation space.

For 48h non stop!
Friday 15 Feb. (8pm CET) to Sunday 17 Feb. (8pm CET)
Location: La Menagerie de Verre, 12-14 rue Lechevin, Paris 11
And Ars Longa, 67 avenue Parmentier, Paris 11
M° Parmentier
Free admission

The admission to all the workshops is free. Please sign in at this address: upgrade@incident.net.
All lectures will be streamed on http://incident.net/theupgrade/economie0/

With contributions by:
Christophe Atabekian, Crystelle Bedard, Maurice Benayoun, Hans Bernhard, Pierre Bongiovanni, Christophe Bruno, Carl.Y, Gregory Chatonsky, Alexis Chazard, Katerina Chryssanthopoulou, Serge Comte, Cosmin Costinas, Sylviane Diop, Dorkbot Paris, Benoit Durandin, la Cantine, N'Gone Fall, la Federation Culture-Multimedia, la FING, Jean-Paul Fourmentraux, Gawlab, David Guignebert, Sohpie Gosselin, laboiteblanche, Philippe Langlois, Matthieu Laurette, Geert Lovink*, Nathalie Magnan, les Editions MF, Antoine Moreau, Yann Moulier-Boutang, Multitudes-Icones, Noplacard (Nomusic et Placard), Mathieu Perona, Annick Rivoire, Radiolist, Vincent Robert, Cyrille Le Rolland, RYBN, Antoine Schmitt, Michael Sellam, Societe Realiste, Marc Partouche, Syndicat Potentiel, UBERMORGEN, Nicolas Thely, Gwenola Wagon, and other participants from elsewhere: Upgrade! Boston, Montreal, New York, Scotland, Skopje, SL, Vancouver...

Events:
The first release of "NoPlacard" (a cross between Nomusic and Le Placard), the inauguration of "Télévision Zero" on FreeTVPerso by Christophe Atabekian, and a prototype of the Upgrade! International stream session, which allows 25 nodes of the Upgrade Network to meet and share 48h of lectures on Giss.tv.

This special issue of Upgrade! Paris aims to question the relations between Art and Economy: the value of the work of art; the autonomy of the practices, of the artistic production and diffusion; the emerging alternative models; the notions of expense and loss, with a litmus test of the idea of neutralizing the artistic economy.

This Upgrade special issue does not follow the classical transmitter-receiver exhibition system. It is a multiple process, a communal space for cohabitation and interference, and a platform where various actors from the artistic, research & science scene meet. This think-tank is a critical space, which accepts and feed on its contradictions.

Economie 0 is a concept by Gregory Chatonsky that describes artistic and social phenomenon, which are not outside neither inside the economy, but neutralizes it.

*Geert Lovink will also take part in Troisieme Oeil, Sunday 17 feb 2008 (6 pm to 8 pm) at the Centre Pompidou (www.internetmonamour.fr). His lecture at Economie 0: Sunday 17 feb (3pm to 4pm CET)

Upgrade! Paris is organised by Incident.net.
We would like to thank: The Menagerie de Verre & Ars Longa.
With founding from: The "Culture & Communication Ministry", Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France), Ponzi’s Parasite 360°.
With the help from: RYBN, Sklunk.net, Cela-Etant, Free, Maecia, G.I.S.S., CITU, Mains d’Oeuvres, Actes’If Network, and Florence Brissard (Teletota).


http://incident.net/theupgrade/economie0/
upgrade@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 13 Feb - 9:04

Quote :
Economie 0
http://incident.net/theupgrade/economie0/

Economie 0 est un hors-série Upgrade! Paris qui rassemble 500 m2 d'installations, 48h de conférences, 3 ateliers, un Noplacard (concerts) et un espace de documentation et de publications, autour des relations entre art et économie.

(english version below - nos excuses pour les envois multiples)


Pendant 48h sans interruption!
Du vendredi 15 février à 20h au dimanche 17 février à 20h

A la Ménagerie de Verre, 12-14 rue Léchevin, Paris 11e
Et à Ars Longa, 67 avenue Parmentier, Paris 11e
M° Parmentier
Entrée Libre
Tél.: +33 603 69 82 85

Installations:
http://incident.net/theupgrade/economie0/?page=installations
Avec: Christophe Atabekian, Crystelle Bédard, Maurice Benayoun, Pierre Bongiovanni, Grégory Chatonsky, Alexis Chazard, Paolo Cirio, Alessandro Ludovico, RYBN, Antoine Schmitt, Michaël Sellam, Société Réaliste, UBERMORGEN.COM, Robert Vincent.

Conférences:
http://incident.net/theupgrade/economie0/?page=conferences
Avec: Crystelle Bédard, Hans Bernhard, Pierre Bongiovanni, Christophe Bruno, Grégory Chatonsky, Alexis Chazard, Serge Comte, Cosmin Costinas, Disposition, Dorkbot Paris, La Cantine, Fédération Culture-Multimedia, FING, Gawlab, David Guignebert, Sohpie Gosselin, Renée Green, Gal Kirn, Philippe Langlois, Geert Lovink*, Nathalie Magnan, Antoine Moreau, Yann Moulier Boutang, Multitudes-Icônes, Marc Partouche, Mathieu Perona, Annick Rivoire, Cyrille Le Rolland, RYBN, Société Réaliste, Igor Stromajer, Syndicat Potentiel, Nicolas Thély, Gwenola Wagon, et d'autres intervenants avec Upgrade! Boston, Montréal, New York, Scotland, Skopje, SL, Vancouver...

Ateliers:
http://incident.net/theupgrade/economie0/?page=ateliers
Trois ateliers pratiques en accès libre sur simple inscription: upgrade@incident.net.
Avec: "KOD" de Alexis Chazard, "StreamYourself" de Carl.Y et laboiteblanche, "Probabilité 0/1" de Mo Y (Katerina Chryssanthopoulou et Benoît Durandin).

Noplacard:
Première édition du festival Noplacard, un mix entre le festival ((NOMUSIC)) et le Placard headphone festival.
http://noplacard.org

Et aussi un espace de documentation avec les Editions MF, Darkbot by night de Dorkbot Paris, Radiolist, et VideoScreenSharing de Upgrade! International.

Ce hors-série Upgrade! Paris propose de questionner les relations entre art et économie: la valeur d'une oeuvre, l'autonomie des pratiques, des productions et de la diffusion artistiques, les modèles alternatifs émergeants, les notions de dépense, de perte, avec une mise à l'épreuve de l'idée de neutralisation de l'économie artistique.

Ce hors-série ne se rapporte pas au modèle émetteur-récepteur d'une (dé)monstration et diffusion auprès d'un public. Il s'agit d'un processus aux implications multiples, un ensemble d'espaces qui cohabitent et se parasitent, et où différents acteurs de la scène artistique, de la recherche et des sciences se rencontrent. Cette plateforme de réflexion et d'échange constitue une des dimensions économiques de l'événement, et propose un espace critique modulaire, qui accepte et alimente ses contradictions.


Economie 0 & Upgrade! Paris sont organisés par Marika Dermineur (Incident.net).
Merci à La Ménagerie de Verre, Ars Longa, RYBN, KRN, Sklunk.net, Cela-Etant, Pascal Joube (Lune Bleue), Free.fr, Maecia, G.I.S.S., le CITU, Mains d'Oeuvres, le réseau Actes'If et Florence Brissard.
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, d'Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France) et de Ponzi's Parasite 360°.
*Economie 0 est un concept élaboré par Grégory Chatonsky pour décrire des phénomènes artistiques et sociaux qui ne sont ni hors ni au-dedans de l'économie mais qui la neutralisent.
*Geert Lovink interviendra dimanche 17 Février de 18h à 20h dans "Troisième oeil", au Centre Pompidou (www.internetmonamour.fr).

http://incident.net/theupgrade/economie0/
upgrade@incident.net


---english version---(sorry for crossposting)


Economie 0
http://incident.net/theupgrade/economie0/

Economie 0 is a special issue of Upgrade! Paris, dealing with the relations between Art & Economy. Within its 48h of lectures, it gathers 500m2 of installations, 3 workshops, a "Noplacard" concert, and a publishing & documentation space.

For 48h non stop!
Friday 15 Feb. (8pm CET) to Sunday 17 Feb. (8pm CET)
Location: La Menagerie de Verre, 12-14 rue Lechevin, Paris 11
And Ars Longa, 67 avenue Parmentier, Paris 11
M° Parmentier
Free admission
Phone: +33 603 69 82 85


Installations:
http://incident.net/theupgrade/economie0/?page=installations
With: Christophe Atabekian, Crystelle Bedard, Maurice Benayoun, Pierre Bongiovanni, Gregory Chatonsky, Alexis Chazard, Paolo Cirio, Alessandro Ludovico, RYBN, Antoine Schmitt, Michael Sellam, Societe Realiste, UBERMORGEN.COM & Robert Vincent.

Lectures:
http://incident.net/theupgrade/economie0/?page=conferences
With: Crystelle Bedard, Hans Bernhard, Pierre Bongiovanni, Christophe Bruno, Gregory Chatonsky, Alexis Chazard, Serge Comte, Cosmin Costinas, Disposition, Dorkbot Paris, La Cantine, Federation Culture-Multimedia, FING, Gawlab, David Guignebert, Sohpie Gosselin, Renee Green, Gal Kirn, Philippe Langlois, Geert Lovink*, Nathalie Magnan, Antoine Moreau, Yann Moulier Boutang, Multitudes-Icones, Marc Partouche, Mathieu Perona, Annick Rivoire, Cyrille Le Rolland, RYBN, Societe Realiste, Igor Stromajer, Syndicat Potentiel, Nicolas Thely, Gwenola Wagon, and Upgrade! Boston, Montreal, New York, Scotland, Skopje, SL, Vancouver...

Workshops:
http://incident.net/theupgrade/economie0/?page=ateliers
The admission to the 3 workshops is free. Please sign in at this address: upgrade@incident.net.
With "KOD" by Alexis Chazard, "StreamYourself" by Carl.Y & laboiteblanche, "Probabilite 0/1" by Mo Y (Katerina Chryssanthopoulou & Benoit Durandin).

Noplacard:
First edition of the Noplacard festival, a mix in between the ((NOMUSIC)) festival and the placard headphone festival.
http://noplacard.org

And a documentation & publication space, with Editions MF, Darkbot by night by Dorkbot Paris, Radiolist and the Upgrade! International VideoScreenSharing.


This special issue of Upgrade! Paris aims to question the relations between Art and Economy: the value of the work of art; the autonomy of the practices, of the artistic production and diffusion; the emerging alternative models; the notions of expense and loss, with a litmus test of the idea of neutralizing the artistic economy.

This Upgrade special issue does not follow the classical transmitter-receiver exhibition system. It is a multiple process, a communal space for cohabitation and interference, and a platform where various actors from the artistic, research & science scene meet. This think-tank is a critical space, which accepts and feed on its contradictions.


Economie 0 & Upgrade! Paris are organised by Marika Dermineur (Incident.net).
Thanks to: La Menagerie de Verre & Ars Longa, RYBN, KRN, Sklunk.net, Cela-Etant, Pascal Joube (Lune Bleue), Free, Maecia, G.I.S.S., CITU, Mains d'Oeuvres, Actes'If Network and Florence Brissard.
With founding from: The "Culture & Communication Ministry", Arcadi (Action regionale pour la creation artistique et la diffusion en Ile-de-France) and Ponzi's Parasite 360°.
*Economie 0 is a concept by Gregory Chatonsky that describes artistic and social phenomenon, which are not outside neither inside the economy, but neutralizes it.
*Geert Lovink will also take part in Troisieme Oeil, Sunday 17 feb 2008 (6 pm to 8 pm) at the Centre Pompidou (www.internetmonamour.fr).


http://incident.net/theupgrade/economie0/
upgrade@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Mon 10 Mar - 10:23

Quote :
---
The Upgrade! Paris #14
"Interfaces, interactivités & déplacements"
---

English below

---
Collectif TRAFIK / J. Cottencin / Mardi 11 Mars (20h)
LE CUBE - ART3000
20, Cours Saint Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux
RER C - station "Issy"
(Entrée libre)
---
Mêlant les arts du design à ceux du codage, l'atelier de création Trafik conçoit des installations visuelles dynamiques et des dispositifs interactifs.
Leur champ d'intervention, résolument pluridisciplinaire, s'étend du graphisme classique aux nouveaux médias. Les cinq graphistes et le programmeur, qui composent Trafik, mettent au point des scénographies et élaborent des projets multimédias originaux pour des clients institutionnels, culturels et industriels.
Ils sont reconnus dans le milieu de l'art pour leurs dispositifs interactifs, comme le "Sonik Cube" (exposé notamment au centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson), immense cube lumineux, zone de projection graphique, capable de réagir à l'environnement sonore.

Pour la conférence The Upgrade! Paris #14, Pierre Rodière (Activité graphique) et Joël Rodière (Développement multimédia), de Trafik, parlerons de leur travaux avec Jocelyn Cottencin, graphiste et artiste.

> Merci à Carine Le Malet, Le Cube
http://www.lesiteducube.com/site/index.php?section=agenda

> Trafik est composé de: Damien Gautier, Pierre Rodière, Julien Sappa, Lionel Michée (Activité graphique)
Joël Rodière (Développement multimédia)
http://www.lavitrinedetrafik.fr

> Jocelyn Cottencin:
http://jocelyncottencin.com


---
http://incident.net/theupgrade/
---
http://incident.net
---
upgrade@incident.net
---
Les sessions Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
---



---
English
---


---
The Upgrade! Paris #14
"interfaces, interactivity & movement"
---

---
TRAFIK / J. Cottencin / Tuesday, 11th March (8pm)
LE CUBE - ART3000
20, Cours Saint Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux
RER C - station "Issy"
(Free admission)
---
Trafik is a multitalented and interactive graphic and multimedia design agency.
Interaction between the 5 partners, whose talent and know-how complement each other, and enable them to fully command and develop new technologies.
Also enables the development of new concepts for institutional, cultural and industrial clients.

> Graphic design activity_Damien Gautier, Pierre Rodiere, Julien Sappa, Lionel Michee.
Multimedia development_Joel Rodiere
http://www.lavitrinedetrafik.f

> Moderation: Jocelyn Cottencin.
Jocelyn Cottencin is an artist & graphic designer.
His work mixes photography, installation, video and book.
In 2001, he’s founded Lieuxcommuns, a research and production space dedicated to visual art.
http://jocelyncottencin.com

> Thanks to Carine Le Malet, Le Cube
http://www.lesiteducube.com/site/index.php?section=agenda

---
http://incident.net/theupgrade
---
http://incident.net
---
upgrade@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Tue 25 Mar - 9:42

Quote :
Upgrade! Paris #15:

MINISTERE DE L'ARCHITECTURE: Soliton
par Société Réaliste

Date: Vendredi 28 mars 2008, de 19h00 à 20h00
Lieu: La Cantine Numérique, 151 rue Montmartre, 75002 Paris
M° Grands Boulevards (8,9) ou Bourse (3)

(english below)

*MA: Soliton* est une enquête typologique sur le solitonisme, commissionnée par le Ministère de l'Architecture. Dans cette recherche, le Ministère de l'Architecture a demandé à ce que soit poursuivi le travail d'un certain nombre d'éminents physiciens autour des /solitons/, ondes solitaires se propageant sans déformation dans un milieu à la fois non-linéaire et dispersif.
MA: Soliton se propose de prolonger l'étude de ces ondes dans le champ de la politique de l'espace, et plus précisément de les penser comme moyens de lire l'activité architecturale.
MA: Soliton a été produit en 2007 pour Multitudes Icones (http://multitudes-icones.samizdat.net), une plateforme Internet collective conçue comme contribution au projet Documenta 12 Magazine (http://www.documenta12.de/magazine.html?&L=1).

Société Réaliste est une coopérative parisienne travaillant dans les domaines de l'ergonomie territoriale, de l'économie expérimentale, de la contre-stratégie ou encore du design politique.
http://www.societerealiste.net

Le prochain Upgrade! Paris: Marswalkers avec: Luc Lang à la Cantine Numérique, vendredi 4 Avril 2008
Infos et archives sur: http://incident.net/theupgrade/

Les sessions Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net. Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
Partenaires: Ars Longa, Cela-Etant, le CITU, Ministère de la culture et de la communication, The Upgrade! International
Merci à Marie Daubert, Marie-Noéline Viguié.


english


Upgrade! Paris #15:
"MINISTERE DE L'ARCHITECTURE: Soliton"
by Societe Realiste

Date: Friday 28th march 2008, 7:00-8:00pm
Place: La Cantine Numérique 151 rue Montmartre, 75002 Paris
M° Grands Boulevards (8,9) or Bourse (3)

*MA: Soliton* is a typological inquiry about Solitonism, commissioned by Ministere de l'Architecture. In this research, Ministere de l'Architecture has demanded to continue the work of some eminent physicists about non-linear waves, by proposing to extend the analysis of Solitons to the field of the politics of space, and more precisely for reading activities like design or the erection of buildings.
MA: Soliton has been produced for Multitudes Icones (http://multitudes-icones.samizdat.net), a collective website contributing to the Documenta 12 Magazine project (http://www.documenta12.de/magazine.html?&L=1).

Societe Realiste is a Paris-based cooperative manages the development of several research and economical structures in fields such as territorial ergonomy, experimental economy, political design or counter-strategy.
http://www.societerealiste.net

Next Upgrade! Paris session: Marswalkers with: Luc Lang at la Cantine Numerique, friday 4th April 2008
Infos and archives on: http://incident.net/theupgrade/

The Upgrade! sessions are organized by Incident.net. They are public, mounthly and itinerants. Artists, researchers, architects, theorists present during one hour their recent work. Partners: Ars Longa, Cela-Etant, le CITU, Ministere de la culture et de la communication, The Upgrade! International
Thanks to Marie Daubert, Marie-Noeline Viguie.

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Fri 4 Apr - 19:02

Quote :
Marswalkers / 4 Avril (20h) - La Cantine numérique, Paris

English below

> Marswalkers / Peter Brabeck (sous réserve) / Sadaki kajiwara / Anne Laforet

> La cantine Numérique
151 rue Montmartre, Passage des Panoramas
12 Galerie Montmartre, 75002 Paris

Les Marswalkers font des images et se demandent pourquoi ils font des images. Ils archivent de l'information numérique, comme tout le monde, et se demandent pourquoi le vivant tend à disparaître tandis que son archivage ne cesse de croître. Ils sont polyvalents, polyglotes, poly-pluridisciplinaires, sans prétention de sauver le monde. Le dimanche ils ont loisirs à photographier, numériser, programmer, googliser, percer-scier-visser, brainstormer...

Marswalkers est composé de Karl-Otto von Oertzen & d'Alexandre Berthier.
Anne Laforet finit sa thèse sur la conservation du netart. Elle écrit pour poptronics.fr et arte.tv.
Sadaki kajiwara est cuisinier.

> Les sessions Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
The Upgrade! Paris à pour partenaires: Ars Longa, le Citu, le Ministère de la Culture et de la Communication.
> Upgarde! Paris fait parti du réseau international de conférence The Upgrade! International

http://incident.net/theupgrade


English


Marswalkers / 4th April (8pm) - At the Cantine numerique, Paris

> Marswalkers / Peter Brabeck / Sadaki kajiwara / Anne Laforet

Marswalkers are: Karl-Otto von Oertzen & Alexandre Berthier.
Anne Laforet is writing a dissertation on netart conservation. She contributes to poptronics.fr & arte.tv.
Sadaki kajiwara is a chef.

> La Cantine numerique
151 rue Montmartre, Passage des Panoramas
12 Galerie Montmartre, 75002 Paris

> Les sessions Upgrade! Paris are organised by Incident.net.
With the help of Ars Longa, Citu and the Ministry of Culture & Communication.

http://incident.net/theupgrade

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Mon 12 May - 17:33

Quote :
Upgrade! Paris #17
*Nicolas Schöffer l HeHe*
Date: Mercredi 21 mai 2008, de 18h à 20h - sur inscription
*Lieu: à l'atelier de Nicolas Schöffer*


(english below)


Deux sessions Upgrade! à l'atelier de Nicolas Schöffer, deux discussions consécutives sur les recherches de Nicolas Schöffer (1912-1992) et sur la récente réalisation du duo HeHe (Helen Evans, Heiko Hansen) dans le ciel d'Helsinki.


Chez Eléonore de Lavandeyra Schöffer
Villa des Arts, 15 rue Hesegippe Moreau, 75018 Paris
M° La Fourche (13)

>> Inscriptions par mail à upgrade@incident.net
Merci d'indiquer vos nom et prénom, ainsi que la session à laquelle vous souhaitez assister.


Programme:

de 18h à 19h:
L'oeuvre de *Nicolas Schöffer* dans l'espace public,
Avec Eléonore De Lavandeyra Schöffer, Maude Ligier, Guillaume Richard.
Médiateur: Jean-Noël Montagné

de 19h à 20h:
Présentation de Nuage Vert, du collectif *HeHe*
Avec Helen Evans, Heiko Hansen (HeHe)
Médiateur: Dominique Moulon


Nicolas Schöffer
Français d'origine Hongroise, Nicolas Schöffer (1912-1992) est né à Kalocsa, Hongrie. Après des études aux Beaux Arts de Budapest et un doctorat en Droit, il vient s'installer à Paris en 1936 où il traverse les mouvements du surréalisme et de l'art abstrait. Il opère en 1948 une profonde rupture qui va le conduire à créer ce qu'il nomme un art cybernétique. Dès les années 50, il introduit l'interactivité et la programmation dans ses créations sculpturales, architecturales et urbanistiques, et crée les premières oeuvres multimédia interactives avec de jeunes créateurs comme Pierre Henry ou Maurice Béjart. Il innovera également dans l'art vidéo (1961), la musique, la pédagogie, le spectacle interactif et les pratiques sociales, tout en développant une oeuvre écrite sur l'évolution de la société au travers des pratiques créatives. Nicolas Schöffer s'éteindra à 80 ans à Paris en 1992, sans avoir pu réaliser son chef d'oeuvre d'une Tour Lumière Cybernétique de 320 m de haut, reliée à des miliers de capteurs, symbole d'un art relié au monde, au temps et à l'espace. http://www.olats.org/schoffer/

HeHe
Helen Evans (Angleterre 1972) et Heiko Hansen (Allemagne 1970) forment le duo HeHe, qui vit et travaille à Paris. Le design et l'interprétation de l'espace urbain, ainsi que la relation entre l'individu et son environnement architectural et urbain, sont au coeur du travail de HeHe. http://hehe.org.free.fr

Nuage Vert utilise les émissions de vapeur qui s'élèvent d'une centrale thermique, comme support d'illumination. Un laser projette sur le nuage de vapeur son contour fluctuant, et sa forme et sa taille s'ajustent en temps réel en fonction des niveaux de consommation d'énergie des habitants du quartier. Au cours de la semaine, les habitants étaient invités à réduire leur consommation d'électricité afin de nourrir le nuage vert et le faire s'agrandir. La cheminée et les émissions de vapeur deviennent ainsi, à la fois une sculpture environnementale et un outil de mesure à l'échelle d'une communauté, mais il y a là une véritable ironie: tout en faisant appel à l'attention critique du spectateur, Nuage Vert esthétise un symbole de la pollution industrielle. La première édition de Nuage Vert a été produite en février 2008 à Helsinki avec le festival Pixelache.
http://nuagevert.org


-
Infos et archives sur: http://incident.net/theupgrade/
Les sessions Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net. Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent. Partenaires: Ars Longa, Cela-Etant, le CITU, Ministère de la culture et de la communication, The Upgrade! International
Merci à Marie Daubert, Eléonore De Lavandeyra Schöffer, Jean-Noël Montagné, Mathieu Marguerin.



-en-


Upgrade! Paris l Mal au Pixel Festival


Upgrade! Paris #17
*Nicolas Schöffer l HeHe*
Wednesday, May 21, 2008, 6-8 PM - please subscribe
*At Nicolas Schöffer workshop*


Two sessions Upgrade! at Nicolas Schoffer's workshop, two consecutive discussions on Nicolas Schöffer research (1912-1992) and the recent work of the HeHe duo (Helen Evans, Heiko Hansen) in Helsinkis' sky.

By Eléonore de Lavandeyra Schöffer
Villa des Arts, 15 rue Hesegippe Moreau, 75018 Paris
M° La Fourche (13)

>> Please subscribe by mail at upgrade@incident.net
Thank you to send us your name and the session you want to assist.


Program:

6-7 pm:
The work of *Nicolas Schoffer* in Public space,
With Eleonore De Lavandeyra Schöffer, Maude Ligier, Guillaume Richard.
Mediation: Jean-Noel Montagne

7-8 pm:
Presentation of Nuage Vert, by *HeHe* collective
With Helen Evans, Heiko Hansen (HeHe)
Mediation: Dominique Moulon


Nicolas Schöffer
A Frenchman of Hungarian roots; Nicolas Schöffer (1912-1992) was born in Kalocsa, Hungary. After Studying in the Fine art school in Budapest, and obtains a PhD in Law Studies, he settles in Paris in 1936, where he follows the Surrealism and Abstract art movements. In 1948, he breaks up with these, which allows him to create what he will name cybernetic art. In the 50s, he introduces interactivity and programming in his sculptural, architectural, and urban works. He creates his first interactive media work with people such as Pierre Henry or Maurice Béjart. In 1961, he innovates in the video art, but also in many other fields: music, pedagogy, interactive shows, and social practice, while also developing a written work on society evolution through creative practice. Nicolas Schöffer passed away in Paris in 1992 without having completed his masterpiece: a 320m high cybernetic light tower, connected to thousands of sensors, a symbol of art being connected to world, space and time. http://www.olats.org/schoffer/

HeHe
HeHe, the duo Helen Evans (British) and Heiko Hansen (German), live and work in Paris and initially conceived the project in 2003. Their work engages with the design and interpretation of urban space and the relationship between individuals and their architectural and urban environment. http://www.hehe.org

Nuage Vert uses the chimney emissions of a power plant as a canvas for illumination. The installation consists of tracking, drawing and projecting a laser image onto the contour of vapour, adjusting its shape and size to the current levels of energy consumption by the local residents. During the week, residents were asked to consume less to make the green cloud grow. The chimney and emission are an environmental sculpture and a community measuring tape, but there is an irony here: Nuage Vert aestheticises an icon of industrial pollution while seeking to draw the viewer's critical attention to it.
The first edition of Nuage Vert was realised in February 2008 in Helsinki, in partnership with Pixelache festival. http://www.nuagevert.org



-
Infos and archives on: http://incident.net/theupgrade/
The Upgrade! sessions are organized by Incident.net. They are public, mounthly and itinerants. Artists, researchers, architects, theorists present during one hour their recent work. Partners: Ars Longa, Cela-Etant, le CITU, Ministere de la culture et de la communication, The Upgrade! International
Thanks to Marie Daubert, Eleonore De Lavandeyra Schöffer, Jean-Noel Montagne, Mathieu Marguerin.



http://incident.net/theupgrade
uprgade@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 28 May - 8:29

Quote :
Bonjour,

(english below)

Nous avons le plaisir de vous informer que le numéro hors série sur le MONOCHROME est en ligne sur Incident.net:

http://www.incident.net/hors/monochrome/

Avec les oeuvres de: Annie Abrahams, Dominique Baillot, Stéphan Barron, Yann Bernard, Bluescreen, Yan Breuleux, Philippe Bruneau, Cetusss, Clément Charmet & Vincent Dorp, Grégory Chatonsky, Thomas Cheneseau, Robert Cottet, David Crawford, Reynald Drouhin, Claire Evans, Nicolas Frespech, David Guez, Yoko Hata, Guillaume LaBelle, Claude Le Berre, Le contremaître et sa contremaîtresse, Lizvlx & Hans Bernhard, Sarah Magnan, Leo Morrissey, Julie Morel, Stéphane Noël, Judith Nothnagel, Jimmy Owenns, Renata Padovan, Gildas Paubert, Giorgio Partesana, Emilie Pitoiset, Don Relyea, Rybn.org, Gregory Shakar, Société Réaliste et James Teng.

Merci infiniment de votre participation et de votre patience quant aux délais de ce numéro hors-série.

L'équipe d'Incident.
http://incident.net
incident@incident.net

///

Hello,

We are pleased to announce that the MONOCHROME Serie is now online on Incident.net:

http://www.incident.net/hors/monochrome/

With the contribution of: Annie Abrahams, Dominique Baillot, Stephan Barron, Yann Bernard, Bluescreen, Yan Breuleux, Philippe Bruneau, Cetusss, Clement Charmet & Vincent Dorp, Gregory Chatonsky, Thomas Cheneseau, Robert Cottet, David Crawford, Reynald Drouhin, Claire Evans, Nicolas Frespech, David Guez, Yoko Hata, Guillaume LaBelle, Claude Le Berre, Le contremaitre et sa contremaitresse, Lizvlx & Hans Bernhard, Sarah Magnan, Leo Morrissey, Julie Morel, Stéphane Noel, Judith Nothnagel, Jimmy Owenns, Renata Padovan, Gildas Paubert, Giorgio Partesana, Emilie Pitoiset, Don Relyea, Rybn.org, Gregory Shakar, Societe Realiste & James Teng.

Thank you so much again for your participation, and for your patience with the delays.

The Incident team,
http://incident.net
incident@incident.net
---

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 10 Sep - 12:25

Quote :
3rd Upgrade! International Meeting
CHAIN REACTION
Hosted by: Skopje (Macedonia)
Dates: 11-14 September 2008
http://www.line.org.mk/


- french below -


It's our pleasure to announce the 3rd Upgrade! International meeting "Chain Reaction" that will take place in Skopje, Macedonia from September 11th to 14th, 2008. Growing from the Upgrade! International community, this event takes the form of a city-wide digital art and networked culture festival including exhibitions, screenings, live local and streamed performances and a program of critical and active lectures and workshops exploring numerous facets in the field of digital art.
Chain Reaction brings together artists, curators and art producers from more than 20 cities worldwide (Asia, Canada, Europe, North America, South America, South Africa, New Zealand).

The artistic program shows current tendencies in the use of hardware and software development for artistic means. The artists presented here are the emergent creative force on the international new media art scene.
Some of the works have been part of other exhibitions and festivals, and others have been created exclusively for this event. One of the dominant principles that have emerged in this collection of works is the blurring of the boundaries between art, cultures, technology and physical surroundings. This blurring is not about fading out; it is about illuminating and distributing new kinds of practices. It is about multiple modes of participating, navigating and deconstructing.

Chain Reaction explores issues of cultural development and growth in the local region as well as within digital networks. Exhibiting works and presentations from over 20 cities across the world, the organizers expect this event to be a catalyst for dialog, future collaborations and new cultural understanding.

The meeting theme "Chain Reaction" illustrates the network itself, the way it works and functions, correlates and interacts. The Upgrade!International started as a creative spark that gradually grew into an international group of nodes influencing each other continually through permanent communication. The meeting gathers Upgrade! nodes into one core event in Macedonia and will hopefully cause a positive chain reaction. Upgrade! network gathers annually or bi-annually, each time in a different city for a festival by artists who participated in the Upgrade! meetings around the world.

Event info: http://www.line.org.mk



- fr -



3èmes Rencontres Upgrade! International
CHAIN REACTION
Ville hôte: Skopje (Macédoine)
Dates: du 11 au 14 septembre 2008


Les Rencontres Upgrade! International rassemblent des structures culturelles de 20 différentes villes autour de l'organisation commune de l'événement culturel "Chain Reaction" dédié aux arts visuels et aux nouveaux médias, comprenant une exposition, des conférences, des performances, des projections, des concerts, et des workshops sur plusieurs jours et dans les principaux lieux culturels de la ville de Skopje.

Programme complet des Rencontres:
http://www.line.org.mk/


Upgrade! Paris, l'antenne parisienne organisée par Incident.net, a été invité à présenter dans ce cadre, une sélection d'oeuvres de la scène artistique locale dans le domaine des nouveaux médias.

Avec, pour la participation du noeud parisien:

PSYCHIC
D'Antoine Schmitt, installation interactive, 2004
http://www.gratin.org/as/txts/Psychic.html

ANTIDATAMINING
De RYBN, installation audiovisuelle en temps réel, 2006-2008
http://www.antidatamining.net


# Performances:

PRECOG MUSIC
D'Antoine Schmitt, performance audiovisuelle, 2008
Le 11/09, au Small Graphic studio – Musée de la ville de Skopje

MONOCHROME
De RYBN, Performance audiovisuelle, 2008
Le 13/09, au MNT center

HPNS #001
De Jack /RYBN, performance audiovisuelle, 2008
Le 13/09, au MNT center


# Projections vidéo au Macedonian Theatre
Dans le cadre de la programmation "Chain reaction screenings" organisée par Basak Senova:

Back in blue/Evelyne, de Matthieu Clainchard, 2003


# Workshop à l'Université Européenne:

Le collectif RYBN animera un workshop d'initiation à Pure Data, un logiciel de programmation graphique pour la création musicale et multimédia en temps réel.
A l'Université Européenne.


--

http://incident.net/theupgrade/
http://www.line.org.mk/
http://incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Sat 4 Oct - 10:24

Quote :
***********************************************************************
THE UPGRADE! PARIS #18
************************************************************************
Etienne Mineur / Le Béton Salon, Paris - 3 octobre 2008, 19h
(English below)
************************************************************************
• Béton Salon
9 esplanade Pierre Vidal-Naquet
Rez-de-Chaussée de la Halle aux Farines
75013 Paris
Métro Bibliothèque F. Mitterand
+33.(0)1.45.84.17.56
************************************************************************

Depuis plus de trois ans, Etienne Mineur développe le blog www.my-os.net consacré principalement aux rapports entre design graphique et nouvelles technologies. Il présentera son travail interactif, notamment ses expérimentations interactives pour Issey Miyake.

******************************************************************
• Etienne Mineur est né en mai 1968.
Diplômé des Arts décoratifs de Paris (ENSAD) en 1992, co-fondateur et directeur artistique d'Index plus en 1992, directeur artistique indépendant pour de nombreuses agences, dont Hyptique (Paris) et Nofrontiere (Vienne - Autriche), Cofondateur & directeur artistique de l'atelier de création Incandescence en 2000. Il travaille essentiellement pour la mode, Yves Saint Laurent, Issey Miyake, Chanel...
Professeur aux Beaux-arts de Rennes, Intervenant dans de nombreuses écoles, comme Les Gobelins, les Arts décoratifs de Strasbourg, Sup Telecom, il est aussi conférencier dans de nombreuses écoles et manifestations en France et à l'étranger (Chine, Japon, Suisse, USA, Autriche, Mexique...)
Il est membre de l'AGI (Alliance Graphique Internationale) depuis 2000 & Membre des Designers Interactifs depuis 2006.
> http://www.my-os.net/blog/

Modération: Joëlle Bitton.
Joëlle Bitton est artiste, designeuse d'interaction, fondatrice de Superficiel.org.

******************************************************************

• The Upgrade! Paris
Les sessions Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
The Upgrade! Paris a pour partenaires: Ars Longa, le Citu, le Ministère de la Culture et de la Communication.
Upgarde! Paris fait partie du réseau international de conférence The Upgrade! International.

> http://incident.net/theupgrade
> upgrade@incident.net


Merci à Mélanie Bouteloup & Béton Salon Team.
************************************************************************


//////////////////
ENGLISH
//////////////////


***********************************************************************
THE UPGRADE! PARIS #18
************************************************************************
Etienne Mineur / at Beton Salon, Paris - 3 oct. 08, 7pm
(English below)
************************************************************************
• Beton Salon
9 esplanade Pierre Vidal-Naquet.
Rez-de-Chaussee de la Halle aux Farines.
75013 Paris.
Underground station: Bibliotheque F. Mitterand
+33.(0)1.45.84.17.56
******************************************************************

For the last 3 years, Etienne Mineur has developed www.my-os.net. The blog's aim is to enquire about the relation between graphic design and technologies. For Upgrade! # 18, he will present his interactive projects, focussing on his experiments for Issey Miyake.

Born in May 1968. Art director for many independent agencies such as "Hyptique" (Paris) and "Nofrontiere" (Vienna, Austria), Etienne has also co-founded "Incandescence" and work there as the artistic director.

Moderation: Joelle Bitton. Joelle Bitton is an artiste, an interactive designer, and the founder of Superficiel.org.

******************************************************************

> http://incident.net/theupgrade
> upgrade@incident.net


Thanks to Melanie Bouteloup & Beton Salon Team.
************************************************************************

-------------------------------

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 26 Nov - 15:30

Quote :
THE UPGRADE! PARIS #19
************************************************************************
David Guez / Annick Rivoire / DotRed @ Réseau & création
La Maison Pop, Montreuil - 28 novembre 2008, 20h30
> http://www.maisonpop.net/spip.php?article988
(English below)
************************************************************************
• La Maison Pop
9 bis rue Dombasle
93100 Montreuil
Tél. 01 42 87 08 68
> M° Mairie de Montreuil
Puis: rue Walwein/rue de Rosny/à droite du lycée Jean-Jaurès
************************************************************************
David Guez aura le plaisir de présenter "en exclusivité" et sous forme d'un échange avec Annick Rivoire le travail de recherche qu'il mène autour de son prochain projet lié à Wikipédia, ainsi qu'une présentation de son travail sur les jeux sérieux avec dotred.fr.
Le projet "DotRed" a pour ambition de créer une véritable application ludique multi-joueurs sur Internet, qui permet de fédérer des utilisateurs autour d'actions humanitaires et sociales en jouant sur l'effet de masse des réseaux sociaux et en pointant les questions de passage du virtuel au réel.
La première mission de DotRed s'attache à soulever les questions liées aux logements sociaux en proposant aux internautes d'acheter un "Paris virtuel" découpé pour l'occasion en un million de parcelles de 100m2, vendues à 2 euros chacune.
Au sein d'une interface graphique et ludique en 3 dimensions, qui reprend les principes de Google Map, ce véritable jeu social a pour objectif de réunir une somme approchant les 1 million d'euros qui seront redistribués en majorité à des associations humanitaires spécialisées, reconnues du grand public et par leurs pairs - Bourse de la Scam 2008 - Exposition Centre Pompidou - mai 2008.
************************************************************************
• David Guez est un artiste des nouveaux médias et du numérique depuis 1995. Il s'est toujours attaché à réaliser des projets dont les deux moteurs fondamentaux ont été:
- La notion de "lien": lien social, lien entre les différents médiums et entre les différentes pratiques mais surtout lien associé à une idée de l'altérité où Internet serait le moyen de voyager et d'échanger avec l'autre.
- La notion de "public", au sens le plus ouvert du terme: "un art ouvert et disponible à tous les publics" et au sens politique et social: "un art qui questionne les libertés publiques et intimes et qui propose des alternatives".

Ces deux approches lui ont permis d'inventer des "objets" et des "matrices", qui questionnent des sujets contemporains et leur application ou leurs liens avec le Web. Il s'agit de thèmes aussi variés que les médias libres, la psychanalyse, le rapport au temps, les usages collaboratifs d'Internet, les problèmes d'identité, de pertes de liberté et les questions d'archivage liées au Web.
Il a ainsi créé la premiere webtv sur l'art en 1997 - tv-art.net - et le premier portail des télés libres en france en 1999 - teleweb.org. Les projets "hypermoi" et "2067, email vers le futur" lui ont permis de mettre en perspective des questions liées à la psychanalyse et au rapport au temps. Le projet - bewac, canal audio web - permettant de déposer du son sur Internet via un portable et - 1400cm3 l'hyperblog - concurrent potentiel de MySpace ont été développés autour d'une réflexion sur les usages collaboratifs du Web. - Réseaux ghettos 2012 - et - Seconde France - sur Second Life sont des projets axés sur les problématiques liées aux identités et aux libertés dans le cyber-espace. Les questions d'archivage de la mémoire personnelle et collective sont présent via le projet - disque dur papier - et le projet en cours de développement - disque dur humain -.
Le dernier projet "DotRed" questionne les usages de masse, tel le jeu vidéo, afin de les réinvestir vers une possibilité de changement de la réalité à partir du virtuel.
> http://www.guez.org

• Modération: Annick Rivoire.
Annick Rivoire impulse et propulse Poptronics. Après dix ans d’observation pointue et critique de la création avec/dans/sur les nouveaux médias en tant que journaliste, elle a quitté le quotidien "Libération" à l’été 2006, pour lancer le projet qu’elle veut utopique d’un média des cultures digitales.
> http://www.poptronics.fr
************************************************************************

************************************************************************
• The Upgrade! Paris
Les sessions Upgrade! Paris sont organisées par Incident.net.
Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent.
The Upgrade! Paris à pour partenaires: Ars Longa, le Citu, le Ministère de la Culture et de la Communication.
Upgarde! Paris fait parti du réseau international de conférence The Upgrade! International.

> http://incident.net/theupgrade
upgrade@incident.net

************************************************************************
Merci à la Maison Pop
************************************************************************


//////////////////
ENGLISH
//////////////////


THE UPGRADE! PARIS #19
************************************************************************
David Guez / Annick Rivoire / DotRed @ Reseau & creation
La Maison Pop, Montreuil - 28 novembre 2008, 8:30 pm
> http://www.maisonpop.net/spip.php?article988
************************************************************************
• La Maison Pop
9 bis rue Dombasle
93100 Montreuil
Tel. 01 42 87 08 68
> M° Mairie de Montreuil
Then: rue Walwein/rue de Rosny/on the right of Jean-Jaures school.

************************************************************************
DotRed Project’s aim is to create a multiplayer on-line game, using web social networking utilities to bring users together for humanitarian and social purposes, focusing on the transition from the virtual world to the real world.
DotRed’s first mission is to simulate real estate market and housing project issues by giving users the opportunity to buy a part of ‘Virtual Paris’, shared in one million 100m2 parcels, each one of them worth 2 euros. This corresponds to inner Paris’ surface area, i.e. 100 000 000 m2.
In a graphic and playful interface, in 3D and using Google Map principles, this social game’s aim is to collect around 2 million euro’s, to be redistributed to a specialized and recognized charity.
This project was warmly welcomed for a production residence at the Centre Pompidou, as part of the Web Flash Festival that started there in September 2007. It has been granted financial support by La SCAM, which rewards innovative, artistic and digital related projects every year. This financial aid allowed me to obtain the required equipment and to hire a team. I was also given the opportunity to exhibit my work in the Centre Pompidou on 24th-25th May 2008, during the Flash Festival.
The goal is to develop the idea for several European and international cities as a follow up to the first exhibition in Paris in May 2008.
************************************************************************
• David Guez. A Background in both computer science and plastic arts. Since 1994, he creates artistic work related to new images and digital forms (performances, installations, internet).
> http://www.guez.org
• Moderation: Annick Rivoire.
Annick Rivoire is the creator of Poptronics.
> http://www.poptronics.fr
************************************************************************

************************************************************************
• The Upgrade! Paris
Upgrade! Paris is organised by Incident.net.
> http://incident.net/theupgrade
upgrade@incident.net
************************************************************************
Thanks to la Maison Pop.
************************************************************************

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: http://incident.net   Wed 4 Feb - 10:51

Upgrade!Paris #20
Christophe Bruno
María Inés Rodríguez
Dominique Moulon

-english below-

Jeudi 5 février 2009 à 19h
A l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts,
Dans la salle de conférences, au 1er étage du Palais des études
14 rue Bonaparte, Paris 6e
M° St-Germain-des-Prés

*Christophe Bruno présentera le Dadamètre*
Avec María Inés Rodríguez et Dominique Moulon

Le *Dadamètre* est un indice global permettant de mesurer notre distance par rapport à Dada. Le projet, inspiré de Raymond Roussel et de sa méthode, est une satire au sujet de la transmutation du langage en un marché global régi par Google. Il utilise les ultimes technologies de contrôle et de surveillance afin de cartographier le langage à grande échelle. Il est actuellement exposé dans l'espace virtuel du Jeu de Paume, deuxième volet de la Programmation Satellite (commissaire: María Inés Rodríguez). http://www.jeudepaume.org
Production: Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid / Jeu de Paume

*Christophe Bruno* vit et travaille à Paris. Son oeuvre propose une réflexion critique sur les phénomènes de réseau et de globalisation dans les champs du langage et de l'image. Primé au Festival Ars Electronica en 2003 pour le Google Adwords Happening, une performance globale sur le "capitalisme sémantique", et au Share Festival à Turin pour Human Browser, il a aussi remporté le Prix ARCO nouveaux media 2007 de la Foire d'art contemporain de Madrid, avec son installation Fascinum.
http://www.christophebruno.com

*María Inés Rodríguez* est commissaire de la Programmation Satellite du Jeu de Paume.

*Dominique Moulon* écrit sur les arts numériques et enseigne les nouveaux médias.
http://www.nouveauxmedias.net

Merci à Moïra Marguin et Jany Lauga d'accueillir cette session à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts.
http://www.ensba.fr/agenda

-
Infos et archives sur: http://incident.net/theupgrade/
Les sessions d'Upgrade!Paris sont organisées par Incident.net. Elles sont publiques, mensuelles et itinérantes, où les artistes, chercheurs, architectes, théoriciens présentent pendant une heure leur travail récent. Soutenues par le Ministère de la Culture et de la Communication.
upgrade@incident.net


-en-


Upgrade!Paris #20
Christophe Bruno
María Inés Rodríguez
Dominique Moulon

Thursday 5 Feb., Paris, 7pm
At Ecole Nationale Superieure des Beaux-Arts,
In the conferences room, 1st floor of Palais des études
14 rue Bonaparte, 75006 Paris
M° Saint-Germain des Pres

*Christophe Bruno will present the Dadametre*
With María Inés Rodríguez and Dominique Moulon

Global index of the decay of the aura of language, the *Dadameter* aims at measuring our distance to Dada. It was inspired by the work of the french writer Raymond Roussel. The project is a satire about the recent transmutation of language into a global market ruled by Google and uses the most up-to-date technologies of control to draw cartographies of language at large scale.
Actually exhibited at the Jeu de Paume virtual space, second part of the Satellite Programmation (curator: María Inés Rodríguez).
http://www.jeudepaume.org
Production: Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid / Jeu de Paume

*Christophe Bruno* lives and works in Paris. He began his artistic activity in September 2001. His polymorphic work (installations, performances, conceptual pieces…) has a critical take on network phenomena and globalisation in the field of language and images. He was awarded a prize at the Madrid Contemporary Art Fair with the ARCO new media prize 2007, at the Prix Ars Electronica 2003 and the Piemonte Share Festival in 2007.
http://www.christophebruno.com

*María Inés Rodríguez* is curator of the Jeu de Paume' Satellite Programmation.

*Dominique Moulon* writes on digital art and teaches new media.
http://www.nouveauxmedias.net

Thanks to Moïra Marguin and Jany Lauga to host this session at the Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts.
http://www.ensba.fr/agenda

-
Infos and archives on: http://incident.net/theupgrade/
Upgrade!Paris sessions are organized by Incident.net. They are public, mounthly and itinerants. Artists, researchers, architects, theorists present during one hour their recent work. Supported by the French Ministere de la Culture et de la Communication.
upgrade@incident.net

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: http://incident.net   Today at 17:20

Back to top Go down
 
http://incident.net
View previous topic View next topic Back to top 
Page 2 of 5Go to page : Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
LouiZeForum :: ARTS :: Votre galerie / your gallery-
Jump to: