LouiZeForum

3D vrml
 
HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  Log in  3Dchats / forums3Dchats / forums  

Share | 
 

 LouiZeMeeting 3

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2
AuthorMessage
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Sun 30 Sep - 17:42

LOL viii , mais attention , le programme de cette année ,

agreg arts plast , est

Quote :
Agregation 2008, Arts, option arts plastiques :

Question relative au XXe Siècle :

Images hybrides et multimédia , de 1975 à nos jours .


j'en fous un peu tous les jeudis ici :

http://perso.orange.fr/alaindumenieu/artvrml/230807.htm

300807

060907

041007

etc

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Sun 30 Sep - 22:33

Quote :
Agregation 2008, Arts, option arts plastiques :
Question relative au XXe Siècle :
Images hybrides et multimédia , de 1975 à nos jours .

pour un peintre (je rechigne a dire plasticien ) Images hybrides et multimédia = technique mixte
-------------
Dans le sujet de l'agreg, il s'agit plus de communication que d'art a proprement parler.
je parlerai des art numerique, communement le multimedia, c est a dire la possibilite que donne l'ordinateur d'utiliser de l image du son ..
Il semble qu'une puissance veuille que les l'art numeriques deviennent "entreguillemet" un art majeur.
Comme le cinema qui s'eleve a ce rend de 7 eme arts apres beaucoup de querelle meme encore aujourd'hui :
cinema documentaire, cinema de propagande ...ect..ect
----------------
Je doit dire que je ne reconnais pas les arts numérique
qui ne sont pour moi qu'un palliatif aux arts plastique, un ersatz, qui montre a quel point tout a été anéanti.
C'est une façon de continuer a vivre pour un artiste quand rien d'autre ne lui laisse de champs.
Mais il ne faut pas être dupe et savoir que l'art numérique est sou-tendu par un monstre d'analyse et de rationalisme mathématique :
"l'ordinateur ordonnateur".
Ordinateur qui comme un critique absolue ne laisse aucun véritable champs de création pure.
je sais ça fais no-futur , mais c'est ainsi, un l'espoir réside encore dans les mains de celui qui fais, qui peint, qui soude, qui builde ...
---------------
Donc pour conclure, je considère l'art numérique comme du dessin ,
Analyses du réel, dans un but de communication ou, au services de création plastique.
---------------
finalement la véritable chose 'res' artistique, est la peinture.
on peu parfois penser par exemple, que certaine images informatique son plus que de simple images par leur puissance ou leur magnétisme artistique, elle n'en reste pas moins pour moi que des dessins.
particulièrement pour la "3d temps réel multiuser".
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 12:25

je continu de penser que le type qui a ecris plus haut est particulierement gratine, j' en dort plus Lol.
tu pourrai me donne l 'adreese du texte complet ?
demande t-on a un prof de math d'etre un autiste surdouer en calcul mental ?
n'autorise -t-on pas les calculatrice a l'ecole depuis pas mal de temps?
pourquoi cette fixation ? le crayon ok mais ya dautre maniere de dessiner.
les arts plastique a l'ecole ... fo rigoler.
c est terrible c est maladie passeiste, quand je voie qu'il vende meme des tablette grafique qui sont vraiment a mille kilometre du dessins, pour moi vraiment imbuvable les tablette graphique enfin ... il parait que si tu sais pas user de ca test pas un infographiste digne de se nom... Smile
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 13:06

LOL jacinto Smile reste zen Smile)

je t'ai préparé un tit truc pour t'énb=nerver davantage , LOL

dans artvrml/111007.htm

mais pas fini .......

c'est pour ton post d'hier soir ......


sinon


ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2007/agreg_int/arts_p1.pdf

jury Smile

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 15:09

ÉPREUVE DE PRATIQUE ET CRÉATION PLASTIQUES

[...]Cette épreuve à l'agrégation interne reste toujours délicate tant elle semble parfois
étrangement perçue comme la plus éloignée du quotidien et des contingences du métier d'enseignant
en arts plastiques ; a question de la pratique personnelle est souvent douloureuse pour des collègues
qui ont depuis longtemps quitté l'université et, s'il en était question, renoncé à un destin d'artiste pour
des raisons aisément compréhensibles. Plus généralement, cette habitude de l'atelier a été mise en
marge pour rejoindre les loisirs et pourtant c'est bien ce violon d'Ingres qu'il faut impérativement
réactiver et revitaliser.
Les autres épreuves au concours, par leurs dimensions théoriques et
discursives, apparaissent peut-être à certains plus immédiatement efficaces et pertinentes par
rapports au terrain et peuvent encourager à poser dignement l'enseignant d'arts plastiques comme un
théoricien, didacticien et historien de l'art. Si elle existe, cette posture est une méprise puisqu'elle
ignore notre singularité et floue notre identité.
La réanimation de la pratique de création plastique est donc indispensable au concours et au-delà des
circonstances, reste cruciale puisqu'il en va de l'identité de notre discipline et de ses spécificités. Le
professeur d'arts plastiques doit être convaincu que sur le terrain des classes, connaissances et
savoir-faire, outils didactiques et méthodes pédagogiques sont conceptuellement activés par la
"praxis" des médiums artistiques d'hier et d'aujourd'hui. Rappelons rapidement que la notion de
"praxis" insufflée par Aristote met au centre la pratique d'une technique, d'un art, à des fins d'analyse,
de conceptualisation, de connaissance et de spéculation. En fait cette "pratique pensante" réconcilie
le praticien avec le théoricien mais donne autorité à celui qui "fait" au détriment de celui qui "ne fait
pas"5. C'est bien de ce renversement des valeurs
opératoires que les arts plastiques et visuels
trouvent leur vitalité et leur ontologie dans le concert des disciplines du savoir et par extension dans
l'Education Nationale.Il nous faut donc pratiquer un ou plusieurs arts, en amateurs certes, mais en amateurs éclairés et pour
le mieux de très haut niveau.
Mus par cette posture éthique et épistémologique les membres du jury sont toujours affligés de
découvrir des productions "d'enseignants sans pratique" révélant l'absence des plus rudimentaires
fondements plastiques : dessins maladroits[...] (la commence les textes d'Alain) je le resitue dans le texte)


[...]
La présence croissante des instruments et technologies numériques :
Le jury s'est réjoui de la montée en puissance des productions plastiques numériques lors de
cette session 2007 ; 17 candidats sur 52 ont choisi ces nouvelles technologies. Ce phénomène est
essentiel pour notre discipline qui doit, dans un avenir proche, s'approprier complètement ces
nouveaux outils. Les raisons sont nombreuses et l'argument n'est plus à faire. Rappelons simplement
que le monde de la création artistique auquel nous nous référons est depuis quelques décennies déjà
investi par le numérique. Avec le différé propre aux institutions, nul n'ignore que ce digital a fait son
entrée officielle dans les programmes du collège et du lycée ; l'université depuis plus longtemps
l'intègre à ses formations. Ces nouveaux médiums et médias sont donc en voie de normalisation sur
le terrain des classes ; B2i et Tices représentent des enjeux importants pour le positionnement et la
pérennité des arts plastiques dans le système scolaire. Il est donc indispensable que l'enseignant en
arts plastiques qui prétend à l'excellence trouve au concours de l'agrégation l'accueil optimal pour ces
techniques d'aujourd'hui. En conséquence, les outils, appareils et appareillages numériques incluant
la projection lumineuse des images étaient très ouvertement conviés et même sollicités par la teneur
du sujet 2007. Le dessein était bien d'encourager ces pratiques et il a été entendu, puisque beaucoup
d'excellentes et bonnes réalisations mettaient en jeu la projection d'images fixes numériques montées
en diaporama, complétées ou non par une bande son ; l'ensemble audio et visuel de l'oeuvre ayant
été produit sur place. La projection lumineuse permettait particulièrement d'épanouir des dispositifs
appareillés et mettre en jeu des écrans aux qualités plastiques judicieuses, ces derniers pouvant être
des plus généreusement installés dans l'espace ou a contrario réduits, stratégiquement modestes
pour être habilement complexes.
Néanmoins, toutes les réalisations numériques n'ont pas convaincu le jury ; ne soyons pas dupe,
l'écran du portable, le vidéo projecteur, les logiciels, scanners et autres ne sont que des outils qu'il
convient de maîtriser et dont les opérations sont à structurer pour construire une production plastique
créative à la mesure des exigences du sujet. Nombre de candidats n'ont pas pu voiler leurs faiblesses
conceptuelles et graphiques sous l'habit numérique. D'autre part, il ne faut pas laisser croire que la
condition de réussite à cette épreuve du concours passe par le numérique. Des candidats tout aussi
excellents et valeureux ont réussi avec panache en utilisant les médiums en apparence plus
conventionnels de notre discipline.

La réalisation d'oeuvre véritablement vidéo - c'est-à-dire des séquences en plans de 25 images par
seconde filmées dans la durée du mouvement - étaient encore très rares ; il est probable que la
difficulté de tourner des images sur place, dans le cadre de l'épreuve, limite les volontés. D'autres
obstacles demeurent ; d'une part la législation du droit à l'image et de l'autre la réglementation de
l'épreuve à adapter aux possibles de l'exploitation créative des banques d'images, musiques et sons
contenues dans les logiciels de montage vidéo ; comment distinguer l'opération copier-coller avec
celle de copier-créer ? Faut-il autoriser le found footage (video scratch) ou n'admettre que la
production in situ, dans l'espace attribué au candidat durant l'épreuve ? Peut-on aussi apporter et
utiliser des instruments de musique ? Cette dernière question s'est posée cette année.
Dans l'état actuel, l’interdiction d’utiliser des banques de données iconographiques est évidemment
applicable aux outils numériques ; le candidat qui se présente avec un disque dur personnel doit
préalablement le vider de toute forme d’éléments préformés ou préfabriqués et ceci s’étend aux
éléments du son. Les banques d’images et de données sonores ne sont pas des éléments bruts et
doivent donc être écartés, à moins qu'il soit prévu pour les années à venir de pouvoir les transformer
et les retravailler sur place.
Le Président et le Jury sont très attentifs et soucieux de ces difficultés ; une réflexion visant à faciliter
l'emploi de la vidéo et de toutes les autres techniques numériques est en cours ; une clarification des
conditions d'usage et une extension de la réglementation interviendra probablement dans un futur
proche.
Nous rappelons qu'avant le début de l'épreuve, les responsables du concours s'attachent à répondre
publiquement aux interrogations des candidats sur tous les points réglementaires afin de dissiper les
inquiétudes liées à des situations techniques particulières, de manière à permettre ensuite un
engagement serein de tous dans le travail durant le temps imparti.

--------------------------------------------------------------------------
quelle belle exemple de langue de BOis embarrasser et maeconnaissante du travail plastique
et numerique ,mais surtout veritable... Tatufferie
La critique general des mauvais traveau proposer sont particulierement violant et quand
les representant d'une telle institution en arrive a de tel propos c'est grave...et il conviendrai une pratique, un travail
d'analyse sur soi meme -une autocritique disons le mot-
car sans doute le ver est dans dans l'instance de desision.


Last edited by on Mon 1 Oct - 15:47; edited 2 times in total
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 15:41

et
Quote :
renoncé à un destin d'artiste pour
des raisons aisément compréhensibles
ci j etait dans l 'education nationale je demanderai se que cela signifie.
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 16:09

Alain , Je te plains de nous avoir rencontrer , ainsi voici donc une metaphore, de painterman je c'est que tu n'aimes pas cette espece de douanier rousseau des art numerique mais voila :


http://www.dailymotion.com/video/xb667_notes-de-service

Le titre du film :
"notes de service"
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 17:54

et j'ajouterai :
sieste clandestine
http://www.dailymotion.com/video/x9y9w_sieste-clandestine



Last edited by on Mon 1 Oct - 18:01; edited 2 times in total
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 17:54

ah nonono je me plains pas LOOOOLL

le truc musée est marrant , là Ok ,
mais SURTOUT !!!!!

j'avais pas lu tout le rapport de jury ,

aaaaaaaaaaahh hereusement que t'es là !
j'avais raté ça !!

trop marrant :

Quote :
Plus généralement, cette habitude de l'atelier a été mise en
marge pour rejoindre les loisirs

LOOOOOOOOOOOOOOOLL

ces cons de profs d'arts plast , qui en plus de préparer leurs cours , aller voir les expos , lire les livres et les pèriodiques , corriger les devoirs , assister aux conseils de classe etc ,
ils se permettent de prendre des loisirssssssssssssss !!! au lieu de faire de la peinturlure dans leur atelir de pas-artiste LOOOOOOOOOOLLLLLLL

ahaha quels cons , doivent réactiver tout ça LOOOOOOOOOL

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22812
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 17:55

ps , moi je m'en fous , remarque,
mon loisir c'est mon atelier Smile)))))))))))))))

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 18:02

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 22:40

et pour conclure enfin heu je pense :
voici un modele de prof d'art plastique , pres pour l'agreg

http://fr.youtube.com/watch?v=d7eGypGOlOc

hehehe


Last edited by on Mon 1 Oct - 23:44; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
jacinto
+1000
+1000


Number of posts : 1177
Registration date : 2006-02-21

PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Mon 1 Oct - 22:50

Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: LouiZeMeeting 3   Today at 17:18

Back to top Go down
 
LouiZeMeeting 3
View previous topic View next topic Back to top 
Page 2 of 2Go to page : Previous  1, 2

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
LouiZeForum :: La Vie / Life :: Souvenirs , Voyages , vacances , travelling , holidays-
Jump to: