LouiZeForum

3D vrml
 
HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  Log in  3Dchats / forums3Dchats / forums  

Share | 
 

 Sans papiers ( Tchétchénie et cie)

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Next
AuthorMessage
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sat 18 Oct - 19:02

RESF wrote:


ALERTE ! Un père de famille géorgien en rétention



Les faits :

Monsieur Davit KANDELAKI, 31 ans, géorgien, domicilié à Joué-lès-Tours, a été arrêté à l’occasion d’un banal contrôle routier vendredi 10 octobre 2014, alors qu’il se rendait à l’épicerie sociale de la ville. Depuis lors, il est maintenu enfermé au Centre de rétention du Mesnil-Amelot, près des pistes de l’aéroport de Roissy. Son épouse Iolanta et lui sont les parents de deux enfants, Irakli, 6 ans, qui, après 2 années à l’école maternelle, est maintenant en CP à l’école élémentaire de l’Alouette à Joué, et une petite fille, Alekssandra, née à Tours le 8 avril 2013.



Le couple est arrivé en France le 26 juin 2012, ne pouvant plus supporter le nationalisme ombrageux et discriminatoire qui sévit en Géorgie, et dont Iolanta KANDELAKI, née GOSOYAN, d’origine arménienne, a fait les frais, mise dans l’impossibilité d’’exercer la profession d’avocate malgré ses diplômes.



Depuis que leur demande d’asile a été rejetée le 25 décembre 2013, les deux parents sont devenus des « sans papiers ». Malgré cette situation précaire et instable, ils ont tenu à poursuivre leurs efforts d’insertion dans la société française, dont l’un et l’autre parlent aujourd’hui la langue. Mais pour l’administration, et même devant les juges, rien ne compte, pas même la sauvegarde de la vie familiale.



Pour demander la libération immédiate de Davit KANDELAKI, qui doit retrouver au plus vite sa femme et ses enfants, envoyez mails et fax, téléphonez à la Préfecture d’Indre-et-Loire et aux autres autorités de l’Etat. Si vous le souhaitez, vous pouvez reprendre l’exemple de courrier indiqué après les adresses.



Pour joindre la préfecture d’Indre-et-Loire :

1/ par courriel (attention, inscrire en « objet » un intitulé neutre, sans référence explicite à la situation, pour éviter la mise en place de filtres),

- Le Préfet : jean-francois.delage@indre-et-loire.gouv.fr

- Le chef de cabinet : christophe.bouix@indre-et-loire.gouv.fr

- Le Secrétaire général : jacques.lucbereilh@indre-et-loire.gouv.fr

- La Directrice de la réglementation et des libertés publiques : dominique.bastard@indre-et-loire.gouv.fr

- ou courrier.pref37@indre-et-loire.fr



2/ par téléphone

- le secrétariat du Préfet : 02 47 33 10 01,

- le secrétariat du directeur de cabinet : 02 47 33 10 20,

- ou le standard de la Préfecture : 08 21 80 30 37



3/ par fax : 02 47 64 04 05 ou

02 47 64 76 23 (cabinet du Préfet) ou

02 47 64 76 66 (secrétariat général)


Sans oublier les expulseurs en chef, les véritables décisionnaires:


Ministère de l’Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax: 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail : bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Secrétaire général: michel.lalande@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr et sec.chefcab@interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



Services du Premier Ministre :
Téléphone : 01 42 75 80 00
Premier ministre : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr


Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr



Pour un courrier rapide :

« Monsieur le... Préfet, Ministre...

Je viens d’apprendre qu’à la suite d’un banal contrôle routier le 10 octobre, un père de famille géorgien est actuellement retenu loin de sa femme et de ses deux jeunes enfants au Centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot (CRA 2). Cet enfermement, et la perspective d’une expulsion du territoire qui frappent un homme qui n’a commis aucun délit, sont en contradiction avec les valeurs humanistes que défend la France, notamment le respect de la vie privée et familiale. C’est pourquoi je vous demande de revenir sur votre décision et d’ordonner la libération de Monsieur Davit KANDELAKI le plus rapidement possible ; (variante : d’intervenir auprès du Préfet d’Indre-et-Loire ppour qu’il revienne sur sa décision et ordonne la libération de ...).

Comptant sur votre humanité, je vous prie de croire... à l’expression de mes salutations distinguées.

Prénom, nom et éventuellement qualité.



_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sun 19 Oct - 17:45

resf wrote:




Aïcha, 15 mois, 5 jours de rétention au CRA de Cornebarrieu Toulouse menacée d’être expulsée demain 20 octobre avec ses parents vers la Russie.





Le 15 octobre 2014, une petite fille tchetchène, de 15 mois née en France, a été placée au centre de rétention de Toulouse avec ses parents par la préfecture des Pyrénées Orientales.



La famille Koudozov, assignée à résidence dans un hôtel de Perpignan a été arrêtée dans la journée et conduite à l’aéroport de Toulouse sous escorte policière afin d’être reconduite de force en Russie. Elle a été placée en rétention après avoir refusé d’embarquer.

Originaire de Tchétchénie, le couple est entré en France en 2010 pour demander protection à la France. Malgré le rejet de leur demande d’asile, un retour en Russie est inconcevable pour eux avec leur bébé et moins encore dans une Tchétchénie ravagée par la guerre.



Depuis 4 ans, ils ont construit des liens forts dans la ville de Perpignan où ils ont donné naissance à leur fille Aicha. Ils parlent parfaitement le français disposent de promesses d’embauches mais la préfecture a toujours refusé de les régulariser.

C’est cette même préfecture qui a décidé de les reconduire de force et de les placer en rétention. Une nouvelle tentative d’expulsion a eu lieu dans la nuit du 16 au 17 octobre à 4h du matin dans des conditions apparemment particulièrement violentes. La famille a résisté car tout retour en Russie aurait des conséquences extrêmement graves. Une tentative de passage en force avant l’audience du Tribunal administratif programmée le vendredi après-midi.



Rien ne justifie un tel acharnement. Assignées à résidence, traquées par la police, arrachées à la vie qu’elles ont rebâtie, enfermées et maltraitées, ces familles subissent le déni de leur réalité : la présence des enfants, ici celle d’Aïcha, ne figure sur aucun document, d’après l’avocat de la famille. On expulse mieux sans état d’âme, et en balayant les « promesses » du candidat Hollande qui affirmait en février 2012 : « L’intérêt supérieur de l’enfant doit primer ».


La famille a été informée d’un départ avec escorte lundi 20 octobre partant de Toulouse à 11h25 pour Orly avec transfert Orly vers Roissy puis départ vers la Russie ce même jour. Le passage devant le JLD au TGI de Toulouse est prévu le même jour, à 14 heures !





Avec les recommandations habituelles

Préfecture des Pyrénées-Orientales







Téléphone : 04 68 51 66 66

Télécopie : 04 68 34 68 51

Préfète : Josiane CHEVALIER

josiane.chevalier@pyrenees-orientales.gouv.fr

Téléphone : 04 68 51 65 01

Secrétaire général : Pierre REGNAULT DE LA MOTHE

Téléphone : 04 68 51 66 01

Directeur de cabinet : Fabrice ROSAY
Directeur départemental interministériel de la cohésion sociale: Eric DOAT

Téléphone : 04 68 35 50 49

eric.doat@pyrenees-orientales.gouv.fr
Sous-préfet de Céret: Gilles GIULIANI





Ministère de l’Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax: 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail : bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Secrétaire général: michel.lalande@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr et sec.chefcab@interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



Services du Premier Ministre :
Téléphone : 01 42 75 80 00
Premier ministre : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr


Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr


_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Thu 23 Oct - 20:55

resf wrote:


Familles en rétention, à Toulouse et au Mesnil-Amelot. Ce 23 octobre au matin, cinq enfants, de 15 mois à 11 ans sont enfermés en rétention, la plus jeune à Toulouse, les quatre autres au Mesnil-Amelot.



CAZENEUVE EMULE D’HORTEFEUX, DE BESSON ET DE GUEANT ?

Les quatre enfants de 5 ans, 8 ans, 10 ans et 11 ans enfermés au Mesnil-Amelot sont Kazakhs et de nationalité russe. Leurs parents espéraient se réfugier en France. Le 24 septembre dernier, ils déposaient leur demande d’asile auprès de la préfecture de Vendée. Trois semaines plus tard, elle était rejetée au prétexte qu’ils auraient déposé une première demande lors de leurs quelques jours passés en Pologne. Une semaine après, le 22 octobre, les gendarmes venaient arrêter les parents et les enfants dans l’hôtel où ils avaient été assignés à résidence. en leur disant qu’ils les amenaient dans un autre hôtel à Paris. En guise d’hôtel la famille s’est retrouvée emprisonnée au centre de rétention du Mesnil-Amelot… Le gendarme est farceur, parfois. Dès le lendemain, parents et enfants étaient présentés à l’avion pour une première tentative d’expulsion vers la Pologne. Les parents ont refusé d’embarquer, toute la famille a été ramenée au Mesnil-Amelot.

Pas besoin d’être psy pour imaginer ce qui se passe dans la tête des enfants qui, on suppose, ne menaient pas une vie parfaitement heureuse en Russie puisque leurs parents l’ont fuie et qui voient maintenant leurs parents et eux mêmes arrêtés, rejetés, enfermés, humiliés. Le sort réservé à ces enfants est une véritable maltraitance, infligée par des responsables, des hommes et des femmes qui se gargarisent de grands mots sur les valeurs, la démocratie, les droits de l’homme et de l’enfant. Et qui, dans la réalité, font prospérer leur carrière administrative ou politique sur des pratiques honteuses.






« Avant d’être préfète, je suis mère et grand-mère »

Josiane Chevallier, alors préfète du Tarn, juillet 2014.

Qu’on en juge…

Aïcha est née en France où ses parents, Tchétchènes arrivés en 2010, avaient l’espoir de trouver l’asile. Refusé. Le 15 octobre, sans doute désireuse d’aider son ministre Cazeneuve à battre son record d’expulsions (30% de plus que Guéant proclame-t-il fièrement !), Josiane Chevallier, préfète de Perpignan, celle qui se veut mère et grand-mère avant d’être préfète, faisait arrêter Aïcha et ses parents, les faisait enfermer au centre de rétention de Cornebarieu et tentait de les expulser de façon violente semble-t-il. La Cour européenne de justice saisie en urgence a ordonné de surseoir à l’expulsion mais pour l’heure, Madame la préfète et Monsieur le ministre s’en moquent : Aïcha est encore en prison. A 15 mois, on n’est pas à 24 ou 48 heures de prison près quand on en a déjà fait 10 jours ?



Pour faire savoir ce qu’on pense de ces gens là et de ce qu’ils font :





Ministère de l’Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax: 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail : bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Secrétaire général: michel.lalande@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr et sec.chefcab@interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



Services du Premier Ministre :
Téléphone : 01 42 75 80 00
Premier ministre : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr


Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr


_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Wed 5 Nov - 20:45

RESF wrote:
Deux lycéens mineurs en rétention et menacés d’expulsion à court terme.



26ème jour de rétention pour Kamel NWAZOU, élève de CAP bâtiment au lycée professionnel du bâtiment Auguste Perret, à Poitiers.



Né en 1997, Kamel est pris en charge par l’ASE depuis 2 ans. Il est aujourd’hui accusé d’avoir fraudé. Son acte de naissance est mis en cause par la préfecture : le quartier nord de la ville où il est né est inconnu de l’administration française, mais connu de l'ambassade du Cameroun qui lui a délivré cette année passeport et carte d'identité !! La préfecture en conclut qu’il s’agit d’un faux document. Il a été soumis à des tests osseux, qui, comme c’est le cas pour la quasi-totalité de ces mineurs étrangers, l’ont déclaré majeur. Kamel, convoqué en préfecture, y a été arrêté. Il est enfermé en Centre de rétention depuis 26 jours. Lundi 3 novembre, il devait commencer un stage. Il n’a pas pu s’y présenter.



Nous demandons sa libération. La place des élèves est à l’école, pas en rétention.

Signataires : Pouria Amishahi, député PS, Pascal Cherki, député PS, Sergio Coronado, député EEL, Noël Mamère, député Vert, Isabelle Attard, députée Nouvelle Donne, Pierre Laurent, sénateur PCF

Zoïa Guschlbauer, présidente de la FIDL et Abir Adam, secrétaire général, Corentin Durand, présidente de l’UNL et Mathias Nieps, secrétaire général, William Martinet, président de l’UNEF, Hervé Basire, secrétaire général de la FERC CGT, Patrick Désiré, secrétaire général de la CGT Educ'action, Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, Olivier Lafferière, Fédération Sud-Education, Mouvement des jeunesses communistes (MJC), Mouvement des jeunes socialistes (MJS)









Yéro Sall lycéen, mauritanien, présenté à l’ambassade du Sénégal mardi 4 novembre

derniére étape avant l’expulsion?



Yéro est un lycéen de 17 ans, qui s’est fait arrêter le 25 octobre dernier, alors qu’il rentrait tranquillement chez lui. Après que la police ait constaté que ses empreintes correspondaient au passeport d’un certain Idrissa Sall, 23 ans, sénégalais, Yéro a été placé en centre de rétention.



Il suffit d’écouter l’histoire de Yéro pour se convaincre qu’il est mauritanien. Fils d’éleveurs peuls, il ne parlait que la langue de son peuple quand il est arrivé en France, et un petit peu l’arabe, appris lors de deux ans passé à l’école coranique. Le système scolaire mauritanien n’a en effet rien à voir avec le système scolaire sénégalais, où l’enseignement se fait en français et en wolof et est obligatoire jusqu’à 14 ans. Quand il s’agit de raconter son enfance, Yéro est intarissable sur les animaux qu’il gardait dans la brousse, les trois heures de piste qui séparait le hameau de sa famille du chef-lieu mauritanien le plus proche (Sélibaby). Alors que Yéro est un prénom classique Peul (signifiant « le troisième »), Idrissa ne correspond pas à la norme des prénoms de ce peuple qui sont en principe composés de deux syllabes.

Bref, le bon sens pousserait n’importe qui à accréditer l’histoire de Yéro et comprendrait que le passeport sénégalais, acheté à des passeurs à prix d’or, n’a été qu’un moyen de venir en France. Yéro est un lycéen sérieux, apprécié et estimé de ses camarades de classe et de l’ensemble de l’équipe pédagogique du lycée Léonard de Vinci, son lycée qu’il aime tant. Le gouvernement, qui n’en est pas à une contradiction près, lui a même accordé une bourse d’études en début d’année.

Au lieu de considérer son statut (indéniable) de lycéen, au lieu de lui accorder le bénéfice du doute au vu de tous les signes tendant à confirmer que Yéro est mauritanien et mineur, le gouvernement l’a fait présenter aujourd’hui au consulat du Sénégal, en vue de l’expulser dans ce pays. Que fera Yéro dans un pays qu’il ne connait vraisemblablement pas, sans argent, sans adresse de référence ? Si on dit souvent que les voyages forment la jeunesse, ce dernier trajet risque fort de s’avérer dramatique pour Yéro, lycéen sage et parfaitement inséré dans le parcours scolaire français. Quand François Hollande s’engageait, dans sa campagne électorale, à faire de la jeunesse une priorité, il serait bon de penser à la protéger un minimum. Renvoyer Yéro au Sénégal, c’est prendre le risque considérable, de mettre un mineur en grand danger.

Infos complémentaires :

http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/021114/nomad-s-land





Signataires : Pouria Amishahi, député PS, Pascal Cherki, député PS, (les députés qui ont signé pour Kamel ont été contactés trop tardivement pour donner leur réponse pour Yéro. Les signatures seront mises sur le site RESF au fur et à mesure de leur arrivée).

Zoïa Guschlbauer, présidente de la FIDL et Abir Adam, secrétaire général, Corentin Durand, présidente de l’UNL et Mathias Nieps, secrétaire général, William Martinet, président de l’UNEF, Hervé Basire, secrétaire général de la FERC CGT, Patrick Désiré, secrétaire général de la CGT Educ'action, Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, Olivier Lafferière, Fédération Sud-Education, Mouvement jeunes communistes (MJCF), Mouvement jeunes socialistes (MJS)

Pour faire savoir ce qu’on pense de ces gens là et de ce qu’ils font :





Ministère de l’Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax: 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail : bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Secrétaire général: michel.lalande@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr et sec.chefcab@interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



Services du Premier Ministre :
Téléphone : 01 42 75 80 00
Premier ministre : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr


Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Wed 19 Nov - 12:44

RESF wrote:
En Lozère, comme partout ailleurs, la France piétine allègrement la CIDE: trois familles seront expulsées d'un moment à l'autre



25 ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant. Au cœur de ses principes, la non-discrimination, la recherche de l’intérêt supérieur de l’enfant et la participation de celui-ci aux décisions qui le concernent.

Dans ce pays, de nombreux enfants n’en bénéficient pas, ou pas autant que d’autres. Des enfants ballotés d’un abri de fortune à l’autre, des enfants cachés, des enfants qui redoutent le jour, où avec leurs parents déboutés de leur demande d’asile, la Police viendra en force les chercher pour les arracher au quartier, à la ville où ils avaient repris l’espoir d’une vie normale. Ceux qui les connaissent, les accompagnent, les soutiennent, exigent pour ces enfants le respect de ces droits.



Ne laissons pas expulser 3 familles arméniennes de Lozère !



Depuis un mois, l’étau se resserre autour de 3 familles arméniennes, déboutées du droit d’asile, qui vivent en France depuis plus de 3 ans, et dont les enfants sont scolarisés en Lozère. La préfecture multiplie démarches et pressions : courriers, convocations, assignation à résidence… en vue de leur expulsion.



3 novembre - Mende Des enfants de 6 ans, 3 ans et 3 mois, malgré leurs pleurs, passent 2 heures au commissariat

La famille Berachkyan est convoquée au commissariat pour « audition administrative » et prise de photos de tous les membres de la famille. Cette « formalité » permet à la préfecture de demander à l’Arménie son accord pour les expulser ; accord qui doit être arrivé aujourd’hui.



6 novembre – Florac. Mission impossible pour la famille Sardaryan

Par courrier, le préfet donne un mois au père pour trouver un emploi et prouver qu’il va repartir en Arménie chercher un hypothétique visa. Sachant qu’il ne pourra pas revenir d’Arménie, le préfet lui demande de s’expulser tout seul. La préfecture peut expulser la famille dès la fin de cet ultimatum.



13 novembre – Langogne. Assignation à résidence : la dernière étape avant l’expulsion pour la famille Kamalyan

La famille, déjà convoquée en octobre par la gendarmerie pour les « formalités » d’expulsion, est assignée à résidence, avec obligation de pointer à la gendarmerie. La préfecture a, vraisemblablement, déjà l’accord de l’Arménie pour procéder, dès demain, à son expulsion.

Nous refusons que, demain, il y ait des chaises vides dans les écoles de Lozère.

Nous refusons qu’Ashot, Arsen, Vahé, David et Elen soient arrachés à leur école, à leurs camarades, etc. pour être expulsés vers un pays qu’ils ne connaissent pas ou si peu.



Nous demandons au Préfet de régulariser ces 3 familles, comme il en a le pouvoir, nous demandons que cesse la traque des familles sans papiers, nous demandons une vraie politique d’asile.


Préfet : guillaume.lambert@lozere.pref.gouv.fr
fax 04 66 49 34 97
Secrétaire général : marie-paule.demiguel@lozere.pref.gouv.fr
Fax 04 66 49 03 17
Directeur des libertés publiques : gerard.cirotte@lozere.pref.gouv.fr
Fax : 04 66 49 67 22
Chef du bureau des titres et de la circulation. : evelyne.boukera@lozere.pref.gouv.fr
Fax : 04 66 49 67 22




Ministère de l’Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax: 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail : bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Secrétaire général: michel.lalande@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr et sec.chefcab@interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



Services du Premier Ministre :
Téléphone : 01 42 75 80 00
Premier ministre : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr


Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Fri 5 Dec - 20:53

resf wrote:




1) Lyon : père de trois adolescents en rétention. Voir ci-dessous

2) Kamel et Yéro, les deux lycéens qui étaient en rétention (Poitiers et Paris) lors du resf.info du 5 novembre ont été libérés par les juges des libertés et de la détention. Aïcha (15 mois) qui était en rétention le 23 octobre à Toulouse et les quatre enfants qui l’étaient le même jour au Mesnil-Amelot ont aussi été libérés. Des violences et des traumatisme infligés pour rien. Une politique de brutes, stupide.



LYON : PERE DE TROIS ADOLESCENTS EN RETENTION

Depuis plusieurs mois certains parents d'élèves, professeurs, associations soutenons et aidons Roberto ZEKIR et sa famille à obtenir le droit de vivre et travailler en France. Ils sont venus de Macédoine pour rejoindre des membres de leur famille résidant en France. Nous les avons connu au moment où ils n'avaient pas de toit et notre action collective a permis de les loger.
Depuis vendredi 28 novembre 2014, Roberto est retenu en CRA suite à un contrôle routier.

Il est le père de trois enfants Enis (14ans), Léon (16 ans) et Sylvia (17ans), scolarisés pour le plus jeune au collège et pour les aînés en lycée professionnel après avoir réussi leur brevet et leurs certificats de maîtrise de la langue française. Toute la famille est bien insérée dans la région lyonnaise, ils ont un logement et se débrouillent pour vivre. La famille de madame Zekir vit en France et sa mère est française.

Monsieur Zekir doit rester auprès de ses enfants et de sa femme.


Mercredi 03 décembre le JLD et le TA ont décidé le maintien en rétention et l'expulsion vers l'Italie.


Cette famille a besoin de notre aide à tous !



Merci de signer la pétition : P2518- http://resf.info/P2518



Merci d'écrire, faxer ou téléphoner à ceux qui décident



Le préfet du Rhône pref-secretariat-prefet@rhone.gouv.fr ou jean-francois.carenco@rhone.pref.gouv.fr

Le secrétaire général pref-sg-pref69@rhone.gouv.fr

Le directeur de cabinet du préfet pref-dircab-pref69@rhone.gouv.fr

La directrice de la citoyenneté, de l'immigration et de l'intégration catherine. meric@rhone.gouv.fr

Fax :

Préfecture du Rhône : 04-78-60-49-38
Ministère de l’Intérieur : 01-40-07-13- 90
Ministère de la Justice : 01-44-77-60-00

Elysée et Ministère de l’Intérieur

jean-pierre.jouyet@elysee.fr
sylvie.hubac@elysee.fr
premier-ministre@pm.gouv.fr


manuel.valls@pm.gouv.fr
bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
thierry.lataste@interieur.gouv.fr
eric.morvan@interieur.gouv.fr
sec.chefcab@interieur.gouv.fr
antoine.molina@interieur.gouv.fr
gabriel.kunde@interieur.gouv.fr
muriel.nguyen@interieur.gouv.fr
luc.derepas@interieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Tue 16 Dec - 1:40

RESF wrote:
Après 2 mois à la prison de Corbas, Kélétigui envoyé ce matin au CRA !



Jusqu’à quand les persécutions du Conseil général, du Parquet et du Préfet

contre les jeunes étrangers qui arrivent à Lyon ?



Kélétigui est arrivé de Guinée en avril 2014, juste avant ses 18 ans, après 2 ans d’errance, de petits boulots, et de vie dans la rue, suite au départ de son père en RDC et alors qu’il avait déjà été séparé de sa mère à l’âge de 5 ans.



5 mois de répit à Lyon depuis avril, le temps d’être recueilli à l’IDEF (Institut départemental de l’enfance et de la famille), d’intégrer en septembre l’école de production de Gorge de Loup où il partait tôt chaque matin, tout heureux d’y préparer son CAP de tourneur-fraiseur en faisant déjà des projets de bac pro. Selon tous ceux qui le connaissent, Kélétigui est un jeune homme travailleur, reconnaissant de ce qui lui était apporté ou proposé, heureux d’aller à l’école !



Mais c’était sans compter avec les soupçons du Conseil général et du Parquet qui avaient dès le début jugé Kélétigui indigne de la protection due aux mineurs et aux jeunes majeurs en danger et n’avaient même pas sollicité un juge des enfants ! Kélétigui n’était placé que provisoirement à l’ASE, comme la plupart des mineurs isolés qui arrivent entre 17 et 18 ans…



Convoqué à la PAF le 15 octobre, puis le 27 octobre, Kélétigui est soumis aux tests osseux qui lui donnent 19 ans. Il est accusé d’être quelqu’un d’autre, un informaticien de 29 ans venu en France pour un séminaire d’informatique, selon un passeport et un visa portant ses empreintes… En comparution immédiate le 29 octobre, Kélétigui abasourdi a beau crier qu’il n’a jamais vu ces documents et que tout est faux, il est dépossédé de son prénom, de son état civil, pour être condamné à 2 mois de prison ferme + 4 mois avec sursis + 3 ans d’interdiction de département du Rhône + 50000 euros à rembourser au conseil général, comme s’il était cet adulte informaticien venu pour escroquer à l’Aide Sociale à l’Enfance…



Quand les gouvernements européens et le gouvernement français bloquent les visas et les frontières, comment avoir une chance de partir sans prendre le risque de mourir dans le désert ou en mer, autrement qu’en fournissant des papiers d’adultes pour les mineurs isolés ?



Kélétigui et les mineurs isolés étrangers ne sont pas responsables des situations économiques et politiques auxquels ils veulent échapper pour pouvoir vivre tout simplement !



François Hollande peut bien faire tous les beaux discours qu’il voudra à la cité de l’immigration. La réalité de sa politique est à Corbas.



Ce soir Kélétigui est toujours enfermé, au centre de rétention cette fois, par la volonté du Préfet qui prétend l’expulser vers un pays où il est conseillé aux Français de ne pas se rendre sous peine de risquer d’être tué par le virus Ebola !



La vie de Kélétigui vaut celle d’un Français ! Non à une expulsion qui la mettrait en danger !



La place de Kélétigui est dans son école. Jeune majeur ou mineur, défendons son droit à une existence digne parmi nous, avec les mêmes droits que la jeunesse née ici !



Faisons savoir au Préfet du Rhône, au ministre de l'Intérieur et au Président de la République que nous n’accepterons pas l’expulsion de Kélétigui !

Nous voulons sa libération au plus vite !



Le préfet du Rhône pref-secretariat-prefet@rhone.gouv.fr

ou jean-francois.carenco@rhone.pref.gouv.fr
Le secrétaire général pref-sg-pref69@rhone.gouv.fr
Le directeur de cabinet du préfet pref-dircab-pref69@rhone.gouv.fr

Fax :
Préfecture du Rhône : 04-78-60-49-38



Ministère de l’Intérieur : 01-40-07-13- 90
Ministère de la Justice : 01-44-77-60-00

Elysée et Ministère de l’Intérieur

jean-pierre.jouyet@elysee.fr
sylvie.hubac@elysee.fr
premier-ministre@pm.gouv.fr
manuel.valls@pm.gouv.fr
bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
thierry.lataste@interieur.gouv.fr
eric.morvan@interieur.gouv.fr
sec.chefcab@interieur.gouv.fr
antoine.molina@interieur.gouv.fr
gabriel.kunde@interieur.gouv.



Depuis 2 ans, Kélétigui est le 10ème mineur isolé lyonnais condamné à de la prison ferme que nous connaissons… Au moins autant de nos connaissances ont été poursuivis et condamnés avec sursis…

Dans d’autres villes de France, les mineurs isolés étrangers sont également rejetés, laissés à la rue, parfois condamnés comme à Lyon.



Halte aux persécutions contre la jeunesse venue d’ailleurs !



RESF/ Collectif Jeunes Majeurs 69




_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Fri 30 Jan - 14:38

RESF wrote:
1) Rappel : pour signer l’appel pour l’interdiction des tests d’âge osseux sur les mineurs isolés étrangers : http://resf.info/P2852

2) Lycéen en rétention, à la main son carnet sur le dos son cartable …

Saïd ARAIKE est né en Tunisie. Il est arrivé en France en 2012, mineur, à l’âge de 17 ans.

Après avoir obtenu son Brevet, il a commencé une formation de CAP Agent Polyvalent de Restauration au Lycée La Coudoulière à Six-Fours en 2013, qu’il suit depuis assidûment.

Son père ayant des problèmes de santé, il est venu chez lui à Toulon pour l’aider, quittant sa mère et sa sœur en Tunisie. A sa majorité, il a fait une demande de titre de séjour qui a été rejetée.

Le 23 juillet 2014, la Préfecture du Var lui a notifié une OQTF, qu’il a contestée devant le TA avec son avocat. Le TA a rejeté son recours.

Le 26 janvier 2015, à 14h10, il s’est fait arrêter lors d’un simple contrôle d’identité devant son lycée, en totale contradiction avec la circulaire de Valls du 19 octobre 2013. La Préfecture du Var a décidé de le placer en rétention à 19h10.

Il est arrivé au CRA de Nîmes le soir même du 26 janvier 2015, vers 21h, avec son cahier de correspondance et ses affaires de cours… Quant à son passeport, il est entre les mains de la PAF.

Le Tribunal Administratif a décidé ce matin jeudi 29 janvier de maintenir la rétention. Saïd risque l’expulsion à tout moment : les centres de rétention sont actuellement bien remplis et les places manquent !

Saïd doit pourvoir rester auprès de son père et continuer sa formation, son examen est dans 5 mois.

Demandez au préfet du Var de le libérer et de lui délivrer sans délai un titre de séjour.

Faxez et/ou mailez au Préfet du Var pour l’abrogation de l’OQTF, l’annulation de la procédure d’expulsion et sa régularisation :

Pierre Soubelet, adresse e-mail : pierre.soubelet@var.gouv.fr

Au Secrétaire Général de la Préfecture :

pref-secretariat-sg@var.gouv.fr

04 94 18 83 83 ; fax : 04 94 18 83 38 (cabinet du préfet)

A l'Elysée :

Secrétaire général : pierre-rene.lemas@elysee.fr



Ministère de l’Intérieur : 01-40-07-13- 90
Ministère de la Justice : 01-44-77-60-00

Elysée et Ministère de l’Intérieur

jean-pierre.jouyet@elysee.fr
premier-ministre@pm.gouv.fr
manuel.valls@pm.gouv.fr
bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
eric.morvan@interieur.gouv.fr
sec.chefcab@interieur.gouv.fr
antoine.molina@interieur.gouv.fr
raphael.sodini@interieur.gouv.






_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Wed 18 Feb - 11:45

RESF wrote:



1) Plus de 10 000 signatures de l’appel à la proscription des tests d’âge osseux sur les mineurs isolés étrangers. Il faut continuer et imposer au gouvernement que sa prochaine loi les interdise. Encore plus quand on voit, à l’histoire de Julio ci-dessous, les dégâts que ces pratiques permettent !

Pour signer si vous ne l’avez pas encore fait : http://resf.indo/P2852



2) SANS PAPIERS 2008-2015 : LES PRESIDENTS CHANGENT, LES PERSECUTIONS RESTENT

En Ille et Vilaine, personne n'a oublié Julio, un lycéen angolais arrêté en 2008 lors d'une sortie scolaire. Il est placé au centre de rétention de Rennes après avoir subi des tests osseux. Cette arrestation déclenche une indignation collective légitime et une large mobilisation. Une notoriété dont Julio se serait bien passé :

http://www.liberation.fr/contre-journal/2008/03/26/julio-la-peur-au-ventre_68169

A l'époque, nous découvrions les tests osseux :

"Un jeune lycéen angolais prénommé Julio est arrêté lors d'un contrôle dans le métro alors qu'il se trouvait accompagné de camarades pour une sortie scolaire. Trop noir, trop jeune et trop poilu pour être honnête ? La Préfecture a alors mis en doute sa pièce d'identité indiquant qu'il était mineur et n'a pas hésité à lui infliger des tests pseudo-scientifiques humiliants, dignes de l'esclavagisme dans le seul but de justifier un placement en rétention en vue d'une expulsion ! Examen osseux, pilosité et organes génitaux - pourquoi ne pas regarder ses dents, sa mâchoire, tâter ses muscles et déclarer qu'il est bon pour les îles de sucre amer- ? Cette méthode d'instrumentalisation de la science à des fins judiciaires est une fois de plus une grave dérive de la politique des quotas. Pauvre ado humilié dont la vie n'est alors plus que chiffres : âge, mensuration, dates, heures de passage aux tribunaux, un numéro à comptabiliser dans des comptes infamants" (blog sans-patrie - mars 2008).

C'était sous l'ère sarkoziste. C'est du passé. Ben non ! Sept ans plus tard, cette pratique s'est banalisée partout en France et Julio se retrouve à nouveau enfermé !

Cette fois-ci, on ne conteste plus son âge, mais la préfecture d'Ille et Vilaine exige un passeport pour lui renouveler son titre de séjour. Julio est né d'une mère angolaise et d'un père congolais, il n'aura jamais de passeport, mais la préfecture de veut rien savoir. Pas de passeport, pas de papier !

Depuis 2013, Julio est sans-papiers. Il continue son travail comme maçon en CDI dans la même entreprise depuis cinq ans. Il paye ses impôts. Sa copine est enceinte. Il aimerait bien prendre un appartement pour vivre avec elle, mais il ne le peut pas. Il aimerait bien passer son permis, mais il ne le peut pas. Il aimerait bien vivre comme tous les jeunes de son âge, mais il ne le peut pas. Alors il continue à vivre comme un clandestin, à squatter à droite à gauche chez des copains...

Vendredi 13 février à 15h, la PAF se présente à son domicile. Il est arrêté et placé en retenue administrative, avant d'être transféré au CRA de Rennes avec une nouvelle OQTF. Le cauchemar recommence pour Julio...

Lundi 15 février à 11h, le juge administratif examine la situation de Julio. Son patron et ses collègues sont présents pour le soutenir. Contre toutes attentes, Le TA de Rennes confirme l'OQTF : Julio est à nouveau expulsable.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/2015/02/16/un-jeune-angolais-menace-d-expulsion-656775.html

Où sont-ils tous ces élus socialistes qui manifestaient à nos côtés en 2008 en demandant la régularisation de Julio ? Où sont-ils ceux-là mêmes qui nous donnent depuis un mois des leçons de "vivre ensemble" ?

Tant qu'il restera un seul Julio privé de liberté, nous continuerons à lutter contre ces décisions arbitraires, injustes et inacceptables.

Rassemblement devant la cité judiciaire de Rennes mercredi 18 février à 14h





Pour faire savoir aux intéressés trop intéressés dans quelle estime on tient leurs agissements :

A la préfecture d’Ille et Vilaine, le Secrétaire général

patrice.faure@ille-et-vilaine.gouv.fr



Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directeur-adjoint de cabinet : boris.vallaud@elysee.fr


Matignon :
Premier ministre : Manuel VALLS
premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : Sébastien GROS sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr



Ministère de l’Intérieur :
Cabinet du ministre,
Téléphone : 01 40 07 60 60 (standard, demander le Cabinet),
Directeur adjoint :Pierre-Antoine MOLINA : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : Gabriel KUNDE : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

Conseiller Immigration : Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr







jean-pierre.jouyet@elysee.fr

boris.vallaud@elysee.fr

premier-ministre@pm.gouv.fr

sebastien.gros@pm.gouv.fr

stephanie.bes@pm.gouv.fr

bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr

gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

raphael.sodini@interieur.gouv.fr



_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Thu 12 Mar - 13:45

RESF wrote:


La sale machine de l'expulsion ronronne tranquillement, Avant, c'était talonnettes et coups de menton, maintenant, c'est pépère mais les dégâts sont les mêmes. Des pères, des mères arrêtés, enfermés en rétention à Rennes, à Annecy, en Corse, et ailleurs, pendant que leurs familles se retrouvent seules à la rue, elles finiront bien par comprendre et par partir d'elles-mêmes ? Des lycéens aussi à quelques mois de la fin d'année. Un beau gâchis, si nous laissons faire .



1/ À 3 mois du bac, Alaa , lycéen des Hauts de Seine, risque l'expulsion !

Elève de Terminale bac Pro Télécom et Réseaux au LP la Tournelle, à la Garenne-Colombes (92), Alaa est enfermé en rétention au CRA de Vincennes depuis le 27 février. Ses recours ont été rejetés au tribunal administratif et au Juge des libertés. Le 11 mars, il a été présenté au Consulat d'Algérie pour que celui-ci délivre un laisser passer. Un vol est programmé dans les prochains jours.

Alaa, est venu d'Algérie, un pays que sa famille et lui ont quitté depuis des années. Son grand- père vit aussi ici, depuis longtemps.

Son cas est banal : un contrôle, des heures de garde à vue, il est « sans papiers », direction le centre de rétention de Vincennes avec une OQTF préfectorale (obligation de quitter le territoire français). C'est le sort que réserve la circulaire Valls aux jeunes étrangers entrés après 16 ans sur le territoire français. Au mieux une autorisation provisoire de séjour, au pire, un refus de séjour et une OQTF. Des milliers comme lui de lycéens sont ainsi condamnés à la vie de misère de sans papiers et promis à l'expulsion.

Et le bac dans 3 mois ? Et la vie privée, la famille, les amis, les amours ?

Pire : Alaa vivant en France ne s'est pas fait recenser en Algérie à l’âge de 19 ans. Expulsé, ce qui l'attend là-bas, - en plus de 18 mois de service militaire – c'est 2 ans de prison à purger.

Bien conscients de l’impopularité de ces expulsions de lycéens, les gouvernements de gauche comme de droite y avaient presque totalement renoncé depuis des années. Avec Alaa, verrons-nous le retour à de telles pratiques devenues exceptionnelles ?

Ni ses enseignants, ni ses camarades ne l’admettraient. Et nous ne l’admettons pas non plus

Ne laissons pas faire ! Alaa doit être libéré, et régularisé.





Préfet de Police de Paris : Bernard BOUCAULT

Fax cabinet du préfet : 01 53 71 67 23
Directeur de cabinet: Laurent NUNEZ

Fax direction de la police générale : 01 53 71 57 10

prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr






2/ Un lycéen lyonnais en rétention

Baptista QUINANGA-AMIGO est d'origine angolaise et il a 19 ans. C'est un élève du lycée Edmond Labbé d'Oullins (Cité Parc Chabrières) en 2ème année de CAP Froid et climatisation et il est actuellement en stage dans une entreprise de Lyon 7ème. Mais ce lundi matin, son maître de stage l'a attendu en vain. Baptista a été enfermé au Centre de Rétention Saint-Exupéry ce week-end du 7 et 8 mars 2015.

Arrivé mineur isolé et pris en charge par le Conseil général, il est actuellement toujours protégé par un contrat jeune majeur, et suivi par une éducatrice.

Sous le coup d'une OQTF, comme de nombreux autres lycéens, son recours devait être examiné par le Tribunal administratif le 28 avril prochain.

Rien ne peut justifier cette mise en rétention. Baptista est domicilié dans un foyer à Villeurbanne au vu et au su de tous. C'est un lycéen comme les autres. Il allait se présenter au TA dans quelques semaines.



Nous demandons sa libération immédiate et sa régularisation.

Préfecture de la région Rhône-Alpes, préfecture du Rhône

Cabinet du préfet de région, préfet du Rhône

Secrétariat du directeur de cabinet

Tél 04.72.61.60.04

Fax 04.78.60.15.46



Mel :pref-secretariat-prefet@rhone.gouv.fr

Mel pref-dircab-pref69@rhone.gouv.fr



Et là où les décisions se prennent


Ministère de l’Intérieur :
Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander le Cabinet du Ministre)
Fax : 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)
E-mail :
bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Secrétaire général : michel.lalande@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr et
sec.chefcab@interieur.gouv.fr
Conseiller Immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr


Services du Premier Ministre :
Téléphone : 01 42 75 80 00
Premier ministre : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet :
sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr


Présidence de la République :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr


_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Tue 31 Mar - 13:22

resf wrote:
31 mars 2015

Le temps de Jean Valjean est de retour !

L'ignominie a eu lieu ce lundi 30 mars.Après 17 jours de rétention, Anzor Gvinjilia, le père géorgien de Roméo et Shaliko a été expulsé du territoire, avec force contre son gré il a été banni parce qu'il était sans papiers et pour avoir osé voler de quoi nourrir ses enfants de quatre ans et demi et deux ans et demi. Roméo et Shaliko restent ici quasi orphelins de père, avec une maman démunie et dans le plus grand désarroi. Originaire de la république d’Abkhazie, non reconnue par la Géorgie, elle se trouve sans passeport. Ce couple ne peut vivre que dans un pays qui reconnaît les droits de l’homme, qui accepte les mariages mixtes et reconnaît les enfants nés de cette union. Visiblement ce n’est pas la France.

Cette famille entrait pourtant bientôt dans le cadre de la circulaire Valls avec presque 5 ans de présence en France, Roméo entamant bientôt sa troisième année scolaire. Il était facile de régulariser les deux parents et de les laisser poursuivre leur vie ici.

Ce gouvernement de gauche (?) préfère briser une famille pour caresser la xénophobie et le racisme ambiants dans le sens du poil, même si cela ne l'a pas empêché de se faire blackbouler aux élections départementales; il fait fi de la solidarité des centaines de citoyens qui depuis quinze jours l 'appellent à juste un peu d'humanité envers une famille qui a choisi de s'établir en France pour vivre un avenir plus serein.

Devant cette injustice, nous réclamons un visa de retour afin qu' Anzor Gvinjilia puisse déposer un dossier de demande d 'admission exceptionnelle au séjour et que Roméo et Shaliko retrouvent leur papa !











Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr

thierry.lataste@elysee.fr




Matignon :
Premier ministre : Manuel VALLS
premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : Sébastien GROS sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr



Ministère de l’Intérieur :
Cabinet du ministre,
Téléphone : 01 40 07 60 60 (standard, demander le Cabinet),
Directeur adjoint :Pierre-Antoine MOLINA : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : Gabriel KUNDE : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

Conseiller Immigration : Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

sec.molina@interieur.gouv.fr







jean-pierre.jouyet@elysee.fr

thierry.lataste@elysee.fr

premier-ministre@pm.gouv.fr

sebastien.gros@pm.gouv.fr

stephanie.bes@pm.gouv.fr

bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr

gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

raphael.sodini@interieur.gouv.fr

sec.molina@interieur.gouv.fr


_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sat 18 Apr - 17:17

RESF wrote:
Non à l’expulsion de Mamuka OKRUASHVILI !

VOL PREVU SAMEDI 19 AVRIL A 19h45

RASSEMBLEMENT 19-04-15

15h place du Chatelet à Paris

Il doit rester près de son épouse et de ses enfants !

Monsieur Mamuka OKRUASHVILI, dont les deux enfants, Giorgi (9 ans ½) et Soso (7 ans ½) sont scolarisés à l’école Pasteur de CLICHY-LA-GARENNE (92), a été arrêté vendredi 27 mars 2015 à l'occasion d'un contrôle routier. Depuis le samedi 28 mars, il est au centre de rétention administrative de VINCENNES.

Une obligation de quitter le territoire (OQTF) lui a été délivrée, qui n'a pas été annulée lors de l'audience auprès du Tribunal Administratif de Paris le mardi 31 mars 2015.

L’audience du 02 avril devant le Juge des Libertés et de la Détention, n'a pas permis de mettre fin à la rétention.

M. OKRUASHVILI est arrivé en France en février 2011 après avoir fui son pays d’origine la Géorgie où il était menacé. Il travaillait à la télévision géorgienne, en tant que caméraman sur une chaine d’information et militait pour un parti d’opposition. Les dirigeants de ce parti ont été accusés de malversations, certains ont été arrêtés, et ont fui la Géorgie. Les militants connus ont été victimes de persécutions de la part du pouvoir en place à l’époque. C’est dans ce contexte que M. OKRUASHVILI a quitté la Géorgie avec sa femme, Maia OKRUASHVILI et leurs deux enfants Giorgi et Soso.

A leur arrivée en France M. et Mme OKRUASHVILI, ont engagé une procédure de demande d’asile auprès de l’OFPRA. Faute de preuves suffisantes des persécutions qu’ils ont subies, ils ont été déboutés du droit d’asile.

M. et Mme OKRUASHVILI, ne peuvent pas retourner en GEORGIE, où ils sont toujours en danger.

Ils souhaitent poursuivre leur vie en France où ils sont très bien intégrés. Maia OKRUASHVILI travaille et la famille s’assume financièrement.

Les enfants sont scolarisés depuis la rentrée de septembre 2011 à l’école Pasteur à CLICHY. Giorgi né en novembre 2005 est en CE2. Son frère Soso, né en octobre 2007 est en CE1.

Les enfants participent à de nombreuses activités à Clichy. Ils sont inscrits au club de football, pratiquent la natation et fréquentent l’aide aux devoirs de SFM, trois fois par semaine.

M. et Mme OKRUASHVILI sont eux aussi très bien intégrés à la vie de la ville de Clichy. Ils ont créé de nombreux liens avec des parents d’élèves de l’école, participent aux activités ouvertes aux parents (fête de l’école, réunions diverses…). Ils parlent maintenant bien le français.

Menacée dans son pays, cette famille, qui vit en France depuis plus de quatre ans, doit pouvoir y rester unie, pour y poursuivre sa vie en toute sérénité et permettre aux enfants d’y continuer leur scolarité.

Nous refusons que Mamuka OKRUASHVILI soit expulsé vers la Géorgie. Nous exigeons sa libération immédiate et la régularisation administrative de toute cette famille menacée dans son pays !





La Préfecture de Police de Paris :
- Préfet de Police de Paris : Bernard BOUCAULT : bernard.boucault@interieur.gouv.fr

- Fax cabinet du préfet : 01 53 71 67 23

- Téléphone du cabinet : 01 53 71 53 71 (demander les personnes ci-dessous)

- Directeur du cabinet du préfet : Patrice LATRON : patrice.latron@interieur.gouv.fr

- Directeur-adjoint du cabinet : Yvan CORDIER : yvan.cordier@interieur.gouv.fr

- Cheffe de cabinet chargée des affaires d’étrangers : Magali CHARBONNEAU : magali.charbonneau@interieur.gouv.fr


>

- Fax direction de la police générale : 01 53 71 57 10 Prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr

§ Le Ministère de l’Intérieur :
- E-mail du ministre : bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr

- Téléphone : 01 49 27 49 27 (standard, demander une personne du Cabinet)

-Directeur du cabinet du ministre : Michel LALANDE : michel.lalande@interieur.gouv.fr

- Fax : 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)

- Directeurs-adjoints du cabinet : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

- Chef de cabinet gabriel.kunde@interieur.gouv.fr & sec.chefcab@interieur.gouv.fr

- Conseiller Immigration: Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

- Directeur général des étrangers en France: benoit.brocart@interieur.gouv.fr


s

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Wed 13 May - 19:56

Jean Leclair et Bernadette Perraud était les invités de Radio B, diffusion 5 mai

http://www.tropiquesfm.fr/flux-rss-94-le-rendez-vous-de-l-information.xml

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Tue 2 Jun - 12:25

RESF wrote:
Samuel Bedime, né le 23 septembre 1975 au Cameroun, est au CRA du Mesnil-Amelot depuis le 7 mai. Il s'est fait arrêter lors d'un contrôle routier.

Il a appris hier que : sa rétention a été renouvelée, le consul du Cameroun lui a délivré un laissez-passer et un vol pour le Cameroun est prévu le 4 juin.

Il est père d'un petit garçon de 3 ans, Miguel, et depuis vendredi (il y a 3 jours) d'une petite fille, Alexia.

Il n'a pas voulu qu'on intervienne plus tôt car il a cru jusqu'au bout qu'il pourrait être libéré au bout de son 25ème jour de rétention. A aucun moment il n'a imaginé qu'on pourrait l'envoyer à des milliers de kilomètres de ses enfants.

ET MAINTENANT, IL Y A URGENCE !!!!!!
Merci de faxer et mailer des demandes de libération de Samuel au préfet de Seine-Saint-Denis.

Préfet de la Seine-Saint-Denis :

pref-secretariat-prefet@seine-saint-denis.gouv.fr

Fax secrétariat préfet : 01 41 60 58 07

Secrétaire général : Hugues BESANCENOT

hugues.besancenot@seine-saint-denis.gouv.fr

Fax : 01 41 60 59 28



Ci-dessous proposition de courrier. N'hésitez pas à le personnaliser.

Monsieur le Préfet,

J'attire votre attention sur la situation de M. Samuel Bedime, né le 23 septembre 1973 au Cameroun. M. Bedime est au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis le 7 mai 2015. Un vol à destination de Yaoundé est prévu pour le 4 juin.

M. Bedime a quitté le Cameroun en 2010, il est père d'un petit garçon de 3 ans, Miguel, suivi au CMPP de Massy (91) pour un retard de langage. Son deuxième enfant a 3 jours, c'est une petite fille prénommée Alexia qui est née vendredi 28 mai.

Les deux enfants ont besoin de leur père. Si M. Bedime était expulsé le 4 juin, le bébé ne connaîtrait pas son père. Miguel est très perturbé par l'absence de son père qu'il ne s'explique pas. Expulser M. Bedime augmenterait l'angoisse de Miguel et risquerait d'alourdir sa pathologie.

Par ailleurs, M. Bedime est mécanicien et peut subvenir aux besoins de sa famille. Miguel est inscrit en maternelle pour la rentrée prochaine. Cette famille a tous les atouts pour vivre en France.

Je vous demande, Monsieur le Préfet, de ne pas séparer de si jeunes enfants de leur père. Je vous demande de bien vouloir mettre fin à la rétention de M. Bedime et lui permettre de retrouver sa famille et de vivre auprès d'elle.

Veuillez agréer......













Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr



Matignon :
Premier ministre : Manuel VALLS
premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de cabinet : Sébastien GROS sebastien.gros@pm.gouv.fr
Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr



Ministère de l’Intérieur :
Cabinet du ministre,
Téléphone : 01 40 07 60 60 (standard, demander le Cabinet),
Directeur adjoint :Pierre-Antoine MOLINA : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet : Gabriel KUNDE : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

Conseiller Immigration : Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr







jean-pierre.jouyet@elysee.fr

premier-ministre@pm.gouv.fr

sebastien.gros@pm.gouv.fr

stephanie.bes@pm.gouv.fr

bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr

gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

raphael.sodini@interieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sun 21 Jun - 9:47

resf wrote:
Urgent un père de Grenoble en rétention

Monsieur le ministre de l’intérieur, Monsieur le préfet de l’Isère.

Nous avons eu connaissance de l’incarcération de monsieur Lachemi Ben Aïssa, en date du 29 mai 2015, au centre de rétention de Lyon Saint Exupéry suite à un banal contrôle routier. Deux de ses 3 enfants, Kamel et Chaïma, sont scolarisés à la Villeneuve de Grenoble depuis 3 ans. Leurs enseignants sont particulièrement satisfaits du comportement de ces élèves qui pratiquent par ailleurs des activités culturelles et sportives au sein d’associations du quartier. Constater que l’éducation de ces enfants puisse être ainsi compromise nous révolte.

Il a été déposé auprès des services préfectoraux de l’Isère, le 1 er juin 2015, plus de 1200 signatures témoignant du soutien à cette famille ‘adoptée’ par la population de la Villeneuve de Grenoble. Cette pétition dépasse maintenant les 1500 signatures tant l’expulsion de ce père de famille apparait à la population comme un acte inhumain.

Nous savons que le maire de la ville de Grenoble et le député de la circonscription vous ont aussi demandé de ne pas mettre à exécution le jugement du TA de Lyon, en date du 4 juin, qui permet la reconduite à la frontière de ce papa et de régulariser la situation de cette famille estimée.

Dans l’attente d’une suite positive, veuillez agréer, monsieur le ministre de l’intérieur et monsieur le préfet de l’Isère, l'expression de notre citoyenneté.

Préfet de l’Isère : jean-paul.bonnetain@isere.pref.gouv.fr

Elysée :

Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr



Matignon :
Premier ministre : Manuel VALLS premier-ministre@pm.gouv.fr

Chef de cabinet : Sébastien GROS sebastien.gros@pm.gouv.fr

Cheffe de cabinet adjointe : stephanie.bes@pm.gouv.fr



Ministère de l’Intérieur :

Cabinet du ministre,

Téléphone : 01 40 07 60 60 (standard, demander le Cabinet),

Directeur de cabinet : Thierry Lataste : thierry.lataste@interieur.gouv.fr

Directeur adjoint :Pierre-Antoine MOLINA : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

Chef de cabinet : Gabriel KUNDE : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

Conseiller Immigration : Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



La pétition est ici
http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article52244





jean-pierre.jouyet@elysee.fr

premier-ministre@pm.gouv.fr

sebastien.gros@pm.gouv.fr

stephanie.bes@pm.gouv.fr

bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr

thierry.lataste@interieur.gouv.fr

gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

raphael.sodini@interieur.gouv.fr



_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sun 26 Jul - 16:01

rESF wrote:


L'été est la meilleure saison pour expulser les parents d'élèves (école, collèges, lycées fermés, empêchant les mobilisations...)

Ce qui était à craindre est arrivé: M. Naboev a été embarqué à bord d'un avion contre son gré, et renvoyé en Géorgie le 21 juillet laissant une mère seule avec trois enfants scolarisés depuis 4 ans.... Roza entre en 2de, Milana en 4ème et Vladimir en CM2,

Dans le Val de Marne, c'est deuxième père de famille géorgien expulsé en 4 mois (M. Gvinjilia fin mars) sur Oqtf pris par le préfet de Paris.

A l’heure de la discussion, et du vote de la loi de réforme du Ceseda, Cazeneuve, la voix de son maître Valls (fils d'immigré et immigré lui-même, à la mémoire ultra- courte) reste droit dans ses bottes et fait du chiffre sans doute pour être dans le Guiness' book des records, à la rubrique Expulsion et démembrement des familles !

Sûr qu'à la rentrée, les trois ados vont apprécier les cours d'histoire, quand on va leur parler de pays des lumières, Liberté, Égalité, Fraternité, Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Il est vrai que récemment dans sa publication des horaires le ministère de l'éducation avait oublié la philo et l'histoire- géo ...oubli ou acte manqué ?





Pour exprimer votre indignation



Mail : pp-dpg-sdae-secretariat@interieur.gouv.fr
fax 01 53 71 67 23

et là où se prennent les décisions.

pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr,


sec.molina@interieur.gouv.fr,


raphael.sodini@interieur.gouv.fr,


sec.immigration@interieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sat 22 Aug - 10:38

resf wrote:
Eté des plus meurtriers pour les jeunes majeurs du 69!
En commençant par le plus urgent :



Demain samedi 22 août est programmée l'expulsion vers la Côte d'Ivoire d'Ali Sangare, 20 ans, élève du lycée Chaplin-Becquerel de Décines.
Nous ne l'avons appris qu'au milieu de cette semaine :
Ali a été arrêté à la gare de Bellegarde le 3 août dernier et mis en rétention au CRA St Exupéry immédiatement, suite à une OQTF sans délai du préfet de l'Ain.
Ali, arrivé en France en 2011 à 16 ans, alors que ça chauffait en Côte d'ivoire, a été pris en charge par le Conseil général comme mineur isolé et bénéficiait jusqu'à maintenant jusque là d'un contrat jeune majeur.
Ali a payé pour sa régularisation 230 euros après avoir obtenu un récépissé , mais la préfecture a perdu la preuve de ce paiement et refusé de délivrer les papiers attendus , sous réserve que la situation s'éclaircisse. Entre temps, Ali a été arrêté dans l'Ain alors qu'il se rendait à un rendez-vous pour le football...



Ali a passé son CAP mécanique en juin au lycée Becquerel.
Son père a été assassiné en Côte d'Ivoire, sa mère ne réside pas régulièrement dans ce pays. Ali sera seul et en danger s'il est reconduit en Côte d'Ivoire demain.
La Préfecture du Rhône et le gouvernement doivent stopper l'exécution de la mesure prise par le Préfet de l'Ain, parce qu"Ali était en voie de régularisation et que ce n'est pas de sa faute si c'est la préfecture du Rhône a mal géré son dossier de régularisation!

César Dias Baptista et Ben Aboubakar sont toujours enfermés au CRA St Exupéry et chaque jour menacés d'expulsion!
Protestez au plus vite auprès de la préfecture du Rhône et des ministères, notamment au plus vite pour Ali Sangare!

dircab.pref69@rhone.pref.gouv.fr

pref-secretariat-prefet@rhone.gouv.fr,

pref-sg-pref69@rhone.gouv.fr

michel.delpuech@rhone.pref.gouv.fr

xavier.inglebert@rhone.pref.gouv.fr
[bernard.cazeneuve@interieur.gouv.fr
Téléphone : Cliquez ici avec le bouton droit pour télécharger les images. Pour protéger la confidentialité, Outlook a empêché le téléchargement automatique de cette image à partir d'Internet.01 49 27 49 27

Directeur du cabinet du ministre : Michel LALANDE : michel.lalande@interieur.gouv.fr

- Fax : 01 40 07 13 90 (Directeur de Cabinet)

Immigration : Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

Directeur général des étrangers en France : benoit.brocart@interieur.gouv.fr>

• Services du Premier Ministre :
Téléphone : Cliquez ici avec le bouton droit pour télécharger les images. Pour protéger la confidentialité, Outlook a empêché le téléchargement automatique de cette image à partir d'Internet.01 42 75 80 00
Premier ministre premier-ministre@pm.gouv.fr->premier-ministre@pm.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sat 19 Sep - 10:17

resf wrote:
1/Un mineur congolais gravement malade. Le Centre de rétention le libère, le prefet s'acharne à l' expulser.
Francis MUPEPE DAN est Congolais (RDC), il a 16 ans, né le 9 mars 1999 à Kinshasa comme en attestent son extrait d’acte de naissance et le jugement du tribunal pour enfants de Kinshasa par lequel son père le reconnaît.
Francis est arrivé de Grèce il y a quelques semaines avec un passeur qui a repris son passeport. Ayant finalement abouti à Nancy, amené par une personne qui l'a déposé au commissariat de police, Francis était immédiatement arrêté : ses empreintes sont celles qui figurent sur un passeport à son nom mais avec 1994 comme date de naissance, et donc majeur… Rien de surprenant : ce passeport est celui avec lequel il est arrivé accompagné d’un passeur qui a aussitôt disparu avec le document. La fausse date de naissance le déclare majeur pour qu’il puisse voyager sans ses parents et sans accompagnement. Tous les passeurs le savent, les policiers de Nancy gagneraient à l’apprendre.


Le secrétaire général de la préfecture, M. Raffy, lui a immédiatement délivré une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sans délai et l’a expédié au centre de rétention administrative de Metz.
Mais, à son arrivée, le médecin du CRA l’a trouvé dans un état tel qu’il l’a fait libérer en urgence. En effet, Francis a été récemment opéré d’un cancer qui, semble-t-il, n’est pas guéri.
Il a été immédiatement admis aux Urgences de l’Hôpital pour enfants de Nancy.
Les interventions immédiates auprès du Président du Conseil départemental socialiste, et du Préfet sont à ce jour restées sans effet. Francis sera-t-il expulsé à sa sortie de l'hôpital ?
L'Obligation de quitter le territoire doit être annulée, et Francis, mineur isolé, reconnu dans son véritable état-civil et comme tel pris en charge dans ce département.




Préfecture de Meurthe et Moselle
Tél. : 03 83 34 26 26
Fax : 03 83 30 52 34
www.meurthe-et-moselle.pref.gouv.fr
informations@meurthe-et-moselle.pref.gouv.fr
Préfet : Raphaël Bartolt : raphael.bartolt@meurthe-et-moselle.pref.gouv.fr
Secrétaire général : Jean-François RAFFY : jean-francois.raffy@meurthe-et-moselle.gouv.fr
Directeur de cabinet : Michel PROSIC


Et là où les décisions de "fermeté" se prennent :

Ministère de l’Intérieur :

Cabinet du ministre,

Téléphone : 01 40 07 60 60 (standard, demander le Cabinet),

Directeur de cabinet : Thierry Lataste : thierry.lataste@interieur.gouv.fr

Directeur adjoint :thomas.campeaux@interieur.gouv.fr

Chef de cabinet : Gabriel KUNDE : gabriel.kunde@interieur.gouv.fr

Conseiller Immigration : Raphael SODINI : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Tue 22 Sep - 19:44

resf wrote:
Ruth, 15 ans et demi, arrivée en France en avril dernier avait été prise en charge par l'Aide sociale à l'enfance du Rhône. La semaine dernière, elle a été jugée, condamnée à 2 mois ferme pour escroquerie à l'ASE et écrouée suite à des tests d'âge osseux. Voir le récit plus détaillé sur Médiapart http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/200915/tests-dage-osseux-ruth-15-ans-2-mois-de-prison-ferme

Ce matin, 22 septembre, c'est sa sœur aînée, Thérèse, 17,5 ans qui était convoquée à la PAF (Police aux frontières. Elle est toujours en garde à vue.

Trois mineurs, deux fille et un garçon sont en prison. Bientôt quatre si Thérèse est condamnée. Il faut que ça cesse !

Protestez, exigez la libération de Thérèse, de Ruth, Cynthia et Pathy ainsi que l'interdiction des tests d'âge osseux !





thomas.campeaux@interieur.gouv.fr

sec.campeaux@interieur.gouv.fr

raphael.sodini@interieur.gouv.fr,

sec.immigration@interieur.gouv.fr



_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Wed 23 Sep - 20:33

resf wrote:
L'expulsion de Pauline Kiese Kamienga est programmée par avion vers la RDC le 24 septembre prochain.

La situation de Pauline Kiese Kamienga est celle de 7 autres femmes congolaises arrivées dans l'Aisne en 2011, dont les demandes d'asile puis de régularisation comme étranger malade ont été refusées au motif qu'elles peuvent se soigner chez elles. Prétendre que Mme Kiese peut se soigner en RDC, c'est ignorer que la longue reconstruction des femmes victimes de traumatismes à la suite de viols et de tortures repose sur un sentiment de sécurité dans leur cadre de vie et dans la relation de soins, toutes choses impossibles en RDC, et ce alors même que le médecin de l'Agence Régionale de Santé a reconnu la gravité de son état.

Le mari de Madame Kiese, père des 3 enfants Kamienga a été emprisonné et tué à cause de ses activités de syndicaliste. Mme Kiese, qui ne s’était jamais intéressée à la politique, a été arrêtée, emprisonnée, interrogée et violée à la Prison N’Djili, d’où elle est sortie physiquement et moralement brisée.

Les enfants, âgés de 12 ans, 11 ans et 10 ans, très affectés par les événements tragiques qu’ils ont vécus malgré eux, sont très proches de leur maman, qui les élève dans un bon esprit, et dans le respect des règles de la République française.

Grace, né en 2002, est premier de la classe. Il n’a pas une note en dessous de 15, et il rêve de pouvoir faire des études de médecine. Micheline, née en 2003, a reçu le Prix d’Excellence pour l’année scolaire 2014/2015. Bénédicte, née en 2004, a un très bon bilan et est passée en 6ème. Les enfants travaillent bien à l’école et ils ont des résultats remarquables, en dépit des conditions de vie difficiles, stressantes, sous pression et incertaines.

Ces enfants, orphelins, ont terriblement souffert pour des raisons politiques qui les dépassent totalement. Ils ont besoin de pouvoir vivre d’une manière apaisée et confiante des vies d’enfants normaux, sans peur de voir les gendarmes arriver pour les expulser dans un pays qui représente pour eux l’angoisse et la disparition de leur père.

La situation politique en RDC, où les Droits de l’Homme et encore plus les Droits des Femmes sont systématiquement bafoués, fait que cette expulsion constitue une menace grave pour la vie même de Madame Pauline Kiese mais aussi pour l'intégrité physique future des fillettes, les viols de représailles sur les filles étant monnaie courante en RDC .



prefecture@aisne.gouv.fr

bachir.bakhti@aisne.gouv.fr

ghislaine.lucot@aisne.gouv.fr

A la Sous Préfecture de Saint Quentin :

J-J BOYER: sp-saint-quentin@aisne.gouv.fr



A l'Elysée :

Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr

Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr

Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr

Matignon :

premier-ministre@pm.gouv.fr

Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr




Au Ministère de l'Intérieur :

Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr

Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sun 27 Sep - 13:08

resf wrote:
Le préfet du Doubs, célèbre expulseur, enferme le petit Hugo, âgé d'un an et demi et ses parents !
Monsieur Wangliang WU et Madame Yiyi LIU, un couple sans histoire et leur petit garçon âgé de 18 mois se trouvent actuellement enfermés au centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil Amelot pour être renvoyés contre leur gré vers la Chine qu'ils ont quittée il y a cinq ans et avec lequel ils ont désormais des liens très distendus.
C'est en France que ce couple a reconstruit sa vie et fondé une famille avec la naissance en 2013 à Paris de leur enfant Hugo.
Wangliang, Yiyi et Hugo habitent Morteau, une commune du Doubs où ils se sont très bien intégrés à la vie locale. Une famille donc sans histoire, comme tant d'autres... Le couple travaille dans le petit restaurant familial "spécialités chinoises" inscrit au guide Michelin et tenu par les parents de Monsieur, installés en France depuis 15 années et titulaires d'une carte de résident. Leur fils est cuisinier et aussi associé dudit restaurant.
Hugo fréquente la crèche du Chat Perché à Morteau depuis un an.
Soucieux de régulariser leur situation administrative vis à vis du séjour et de ne plus vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de leur tête, Wangliang et Yiyi déposent une demande de titre de séjour en avril 2014 auprès de la préfecture du Doubs. Le 6 juillet 2015, le préfet du Doubs décide de les assigner à résidence et leur notifie un refus de séjour assorti d'une Obligation de Quitter le Territoire Français dans un délai de 30 jours.
Ils sont alors contraints d'aller pointer quotidiennement au commissariat avec le risque d'être mis manu militari dans un avion. C'est ce qui arriva le 24 septembre au matin lorsque le couple s'est présenté au commissariat pour son pointage quotidien où il leur a été annoncé qu'un vol était programmé pour eux le jour-même à 20 heures. Escortés à leur domicile pour rassembler précipitamment quelques affaires, ils ont été conduits à l'aéroport de Roissy pour être expulsés en Chine, laissant derrière tout ce qu'ils avaient en France : un travail, des amis, leur famille. Ainsi il faut croire que pour le préfet du Doubs, ancien secrétaire général du contesté ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale sous Sarkozy, "la France, tu l'aimes ou tu la quittes" mais si tu l'aimes et que tu es bien "intégré", tu la quittes quand même !
Wangliang et Yiyi n'envisagent nulle part ailleurs qu'ici leur avenir personnel et professionnel. Ils ont refusé de monter dans l'avion qui allait les conduire vers la Chine.
Enfermés au CRA du Mesnil Amelot près des pistes, ils risquent d'être de nouveau mis dans un avion.
On ne peut pas, d’un côté, faire de grandes proclamations (suivies de peu d’actes…) sur les droits de l’Homme et les valeurs de l’Europe et, de l’autre, traiter de cette façon des parents et leur enfant.
Pour dire aux responsables ce que vous pendez de leurs actions :

Préfet : Stéphane FRATACCI, préfet de région Franche-Comté
prefet@doubs.pref.gouv.fr et stephane.fratacci@doubs.gouv.fr
Secrétaire général : Jean-Philippe SETBON
jean-philippe.setbon@doubs.gouv.fr
Directrice du cabinet : Isabelle EPAILLARD-PATRIAT
isabelle.epaillard-patriat@doubs.gouv.fr

A l'Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr
Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr
Matignon :
premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr
Conseiller relations société civile guillaume.weisberg@pm.gouv.fr
Au Ministère de l'Intérieur :
Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr
Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr mailto:thierry.lataste@intérieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Mon 5 Oct - 22:15

resf wrote:



Trois enfants scolarisés, leurs parents et leur grand-mère expulsés demain ?




Trois enfants kosovars scolarisés à l'école Ile de France de Besançon (Doubs), Besarta en CE1, Bleona en CP et Eris en Maternelle leurs parents, Blerim GOLESH, Sabahat GASHI, et leur grand-mère Bedrije HYSENI menacés d'expulsion vers la Hongrie mardi 6 octobre.

"La grand-mère aurait du être renvoyée avant le 2 octobre et la famille doit se présenter ce 6 octobre à 6h du matin en vue de son transfert avant le 8 octobre vers la Hongrie. Madame Hyseni, la grand-mère, a de graves problèmes de santé et son médecin atteste qu'elle ne peut pas voyager.

Entrés dans l'espace Schengen par la Hongrie, où ils ont laissé leurs empreintes, ils sont arrivés en France le 24 janvier 2015. En application des règlements "Dublin", la famille GOLESH-HYSENI n’a pu déposer en France une demande d’asile, comme elle le souhaitait, on lui impose de le faire en Hongrie. Début avril 2015, la préfecture du Doubs a donc demandé à la Hongrie de "réadmettre" la famille sur son sol.

Pourtant les images et les témoignages diffusés récemment par les médias ont montré la maltraitance à laquelle sont soumis les « réfugiés » ayant tenté de traverser la Hongrie ces derniers temps. Chacun a pu entendre les discours anti-migrants du premier ministre hongrois Viktor Orban. On sait aussi que les centres de rétention hongrois censés les accueillir sont saturés.

Curieuse, sordide mise en pratique de la maxime "un cœur intelligent, un cœur ferme" lancée par Manuel Valls à la tribune de l'Assemblée nationale le 15 septembre 2015. Pour ce gouvernement , il y a migrants et migrants, c'est le tri, l'immigration choisie de sinistre mémoire.


Il faut cesser de maltraiter ces trois enfants et les laisser là où est leur seule place : à l'école. Et autoriser la famille GOLESH-HYSENI à déposer sa demande d’asile en France.




Préfet : Stéphane FRATACCI, préfet de région Franche-Comté
prefet@doubs.pref.gouv.fr et stephane.fratacci@doubs.gouv.fr

Préfet du Doubs : raphael.bartolt@doubs.gouv.fr
Secrétaire général : Jean-Philippe SETBON : jean-philippe.setbon@doubs.gouv.fr
Directrice du cabinet : Isabelle EPAILLARD-PATRIAT : isabelle.epaillard-patriat@doubs.gouv.fr


A l’Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr
Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr
Matignon : premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr
Conseiller relations société civile guillaume.weisberg@pm.gouv.fr




Au Ministère de l’Intérieur :
Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr
Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

Pierre-Antoine Molina : pierre-antoine.molina@interieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Thu 19 Nov - 17:45

RESF wrote:
Après la case prison, la rétention à Lyon. Nous refusons leur expulsion.

1/ Pathy Ngwalo vient d'arriver au CRA Saint-Exupery-Lyon après 3 mois en prison.

Pathy, jeune majeur congolais (RDC), scolarisé au lycée Les Canuts de Vaulx en Velin, a été « cueilli » à 6h du matin par la PAF dans sa chambre d’hôtel le lendemain de sa rentrée aux Canuts, et expédié après comparution immédiate pour 3 mois à la prison de Villefranche avec 23 304,18 euros à rembourser à la Métropole. La police et la justice l’ont décrété angolais et âgé de 25 ans, et lui ont attribué un nom, Antonio Da Silva, figurant sur une fausse demande de visa faite en Angola pour pouvoir sortir du pays.

2/ Cynthia Molongya (alias Sol), 2 mois de prison et presque 20 jours de CRA avec la menace d'une expulsion en Angola, qui n'est pas son pays.

Arrivée à Lyon le 18 février 2015 en provenance de Kinshasa en RDC, Cynthia n’avait pas encore 17 ans. Son acte de naissance, n'a jamais été contesté, elle a été placée sans conditions sous la protection de l’Aide Sociale à l’Enfance. Faire une demande d'asile, c'est « raconter ce qu'on a vécu », elle ne le voulait pas, l'ASE l'a convaincue de le faire. A la prise d'empreintes, Cynthia est accusée d’avoir brûlé ses doigts pour l’empêcher ! Suspicion systématique envers les étrangers qu’on rencontre constamment ! On lui attribue un passeport angolais de 2013 qui porterait les mêmes empreintes, pour une personne s’appelant d’un autre nom que Cynthia et qui aurait 19 ans. Cynthia, arrivée en 2015, n’est jamais allée en Angola et elle n’est pas angolaise ! Elle a 17 ans et non 19 ans ! Elle commence en septembre 2015 sa scolarité en seconde Gestion –Administration au lycée Jacques de Flesselles à Lyon., mais elle est arrêtée le 9 septembre, jugée en comparution immédiate : 2 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Personne de l’entourage de Cynthia n’est alors mis au courant de ce qui se passe pour elle.En prison, personne ne dit à Cynthia qu’elle peut faire appel de sa condamnation. Sa demande d'asile a été traitée par l'OFPRA via une vidéo conférence fort expéditive. Les 2 mois à Corbas sont très durs. A la sortie, elle a été conduite en rétention.

3/ Marc Mavunga, Congolais (RDC), élève en Bac pro du lycée Branly de Lyon, disparu depuis le 2 juillet, a été emprisonné 4 mois à Villefranche, après des tests osseux et une accusation sur un passeport d'adulte marié de 30 ans. Arrivé en France à 15 ans, il a 17 ans et demi. Il a été conduit en rétention au CRA St Exupéry il est menacé d'expulsion vers l'Angola .

La politique de persécution visant les jeunes migrants de Lyon est plus cruelle que jamais !

- Ruth a été libérée de la prison de Corbas sans passer par la case CRA. Avec une décision malgré tout bien frileuse, puisque la majorité sur la seule foi des tests osseux a été confirmée, la Cour d'appel de Lyon a transformé ses 2 mois de prison ferme quasi terminés en 3 mois avec sursis.
- Thérèse sa soeur de Ruth est toujours en prison, elle ne doit pas envoyée au CRA !

- Une jeune majeure demandeuse d'asile enceinte de 7 mois et sous contrat jeune majeur apprend aujourd'hui que la Paf va venir la chercher pour reprendre ses empreintes...

michel.delpuech@rhone.pref.gouv.fr,
pref-secretariat-prefet@rhone.gouv.fr,
pref-sg-pref69@rhone.gouv.fr,
xavier.inglebert@rhone.pref.gouv.fr,
dircab.pref69@rhone.pref.gouv.fr

A l'Elysée :
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr
Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr
Matignon :
premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr
Conseiller relations société civile guillaume.weisberg@pm.gouv.fr
Au Ministère de l'Intérieur :
Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr
Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr mailto:thierry.lataste@intérieur.gouv.fr

_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Sun 13 Dec - 18:40

resf wrote:
Placé en centre de rétention mardi 1° décembre par la préfecture de l’Indre, ce jeune père de famille d’origine arménienne, compagnon d’Emmaüs, a épuisé tous les recours juridiques.

Mardi 7 décembre, le Juge des libertés et de la détention a confirmé la décision d’expulsion du territoire dans les prochaines 48h. Seul le Préfet a désormais le pouvoir de faire annuler cette procédure.

Siran, la femme de Baris, et leur fils de 3 ans né en France et scolarisé au Blanc, sont effondrés.

Le Réseau Éducation sans frontières partage cette incompréhension : Pourquoi s’acharner ainsi sur une famille qui réunit tous les critères de régularisation ? Ce compagnon d’Emmaüs participe à une œuvre d’intérêt public. Il travaille, perçoit un salaire, cotise, a un logement...

NE LAISSONS PAS UNE NOUVELLE FAMILLE ETRE DEMANTELEE.

ACHOT, SON FILS, ET SIRAN, SON EPOUSE, L’ATTENDENT

9 décembre 2015 : Baris a été sorti du centre de rétention de Palaiseau pour l’aéroport où il devait être placé sur un vol à destination de l’Arménie. Baris a refusé de monter dans l’avion (un recours auprès de la cours européenne des droits de l’homme est en cours), il a alors été ramené au centre de rétention. Il risque de nouveau d’être expulsé dans deux jours. Intervenir auprès du préfet et du ministère de l’intérieur est crucial

Merci d’adresser en nombre mails et fax au préfet de l’Indre, pour marquer votre indignation et demander la libération immédiate de Baris, ainsi que sa régularisation et celle de Siran, son épouse.

Achot doit pouvoir vivre les fêtes de Noël avec son papa !

Modèle de courrier ci-dessous à adresser à :

e-mail : prefecture@indre.gouv.fr

fax : 02 54 34 10 08

Monsieur le préfet,

Informé(e) par la presse de l’expulsion imminente de Baris Ananyan vers l’Arménie, je tenais à vous faire part de mon indignation.

Ce jeune homme réunit toutes les conditions de régularisation : en France depuis plus de quatre ans, père d’un enfant né en France, et scolarisé, il travaille, cotise et a un logement. Qui plus est le travail qu’il effectue au sein de la communauté d’Emmaüs est d’intérêt public.

En conséquence, je vous prie de bien vouloir user de votre autorité pour faire annuler cette mesure d’expulsion, rendre Baris à sa famille et à la communauté Emmaüs dont il dépend et le faire régulariser ainsi que Siran, son épouse.

Avec mes salutations républicaines

Signature

Sans oublier là où se prennent réellement les décisions :



Elysée

Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr

Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr

Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr

Matignon :

premier-ministre@pm.gouv.fr

Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr

Conseiller relations société civile guillaume.weisberg@pm.gouv.fr

Au Ministère de l'Intérieur :

Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr

Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

sec.immigration@interieur.gouv.fr



_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
alain
fondateur
fondateur


Number of posts : 22815
Localisation : Dompierre sur Veyle ,France
Registration date : 2005-04-19

PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Mon 21 Dec - 13:45

RESF wrote:
Bonjour,

Urgent, nous sommes particulièrement indignés de cet acharnement administratif envers cette famille arménienne, dont nous avons appris que l'expulsion pourrait avoir lieu mardi ou mercredi 22 ou 23 décembre 2015. Il s'agit d'un couple arménien avec un enfant scolarisé âge de 10 ans. Beau cadeau de Noël pour le petit Hayk.

Ils sont effondrés à la pensée de ce retour en Arménie. Nous pensons, devant l'état psychique de la maman et les attestations médicales, qu'aucun pilote n'acceptera de la prendre à bord de l'avion.

Un avocat avait réussi au Tribunal Administratif de Dijon à faire annuler la procédure entamée par la préfecture de Saône et Loire. Un recours auprès du Tribunal de Dijon a été déposé par leur avocat.

Nous vous proposons devant ce manque d'humanité de vous inspirer ou de mailer ce texte ci-dessous au préfet de Saône et Loire, ainsi qu'à l'Elysée et à Matignon.

Surtout rester courtois dans vos arguments.

Merci

Henri Gaudin RESF 71





Monsieur le Préfet,





Informé de l'expulsion imminente en Arménie de la famille Sévoyan, je tenais à vous faire part de mon indignation.

En effet, Mme Knarik Sévoyan, M Gagik Sévoyan et leur fils Hayk viennent de se voir remettre une 5ème assignation à résidence en deux ans.

Pourquoi un tel acharnement sur cette famille qui n'a posé aucun problème, qui s'intègre parfaitement, et vous le savez.

Ce qui est choquant, c'est de savoir qu'une première tentative d'expulsion en avril 2014, 15 jours avant une audience en CNDA, avait été annulée de justesse.

Ayant appris que l'avion avait été prévu, devant le choc d'avoir échappé à ce retour tellement craint, il avait fallu hospitaliser en psychiatrie Mme Sevoyan pendant 2 mois.

Actuellement toutes ces assignations à résidence répétitives annulées puis reprises ont particulièrement dégradé son état mental. Ne pensez-vous pas que cela peut se comprendre?...

En conséquence, je vous demande d'user de votre autorité pour annuler cette mesure d'expulsion et de régulariser leurs situations administratives à titre humanitaire.

Avec mes salutations républicaines.





Signature



Préfet de Saône et Loire : gilbert.payet@saone-et-lopire.gouv.fr

Secrétaire générale : catherine.seguin@saone-et-lopire.gouv.fr

Directeur du bureau des étrangers :

isabelle.regnier@saone-et-lopire.gouv.fr

Directeure des libertés publiques et de l'environnement : murielle.clatot@saone-et-lopire.gouv.fr



Sans oublier là où se prennent réellement les décisions :



Elysée

Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr

Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr

Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr

Matignon :

premier-ministre@pm.gouv.fr

Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr



Au Ministère de l'Intérieur :

Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr

Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr



_________________
http://mixed3d.net/
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: Sans papiers ( Tchétchénie et cie)   Today at 3:15

Back to top Go down
 
Sans papiers ( Tchétchénie et cie)
View previous topic View next topic Back to top 
Page 32 of 33Go to page : Previous  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Next
 Similar topics
-
» Chiens loups Tchécoslovaques
» [résolu]Antivir me signale sans arrêt que j'ai un virus quand j'utilise firefox
» transferer SANS FIL la video d'un pc sur une tv
» [Résolu] Clavier sans fil faisant des siennes...
» Question sur d-Link sans fil ?

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
LouiZeForum :: La Vie / Life :: I think / donc je suis-
Jump to: